Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La ministre déléguée à l'Industrie au chevet de Nokia à Lannion

La ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher est attendue à Lannion ce lundi. Elle doit notamment rencontrer des salariés de Nokia. L'entreprise prévoit de supprimer 402 emplois à Lannion, 1.200 en France.

L'entreprise Nokia à Lannion (Côtes-d'Armor) après l'annonce d'un plan social prévoyant la suppression de 402 postes, 10 juillet 2020. L'entreprise Nokia à Lannion (Côtes-d'Armor) après l'annonce d'un plan social prévoyant la suppression de 402 postes, 10 juillet 2020.
L'entreprise Nokia à Lannion (Côtes-d'Armor) après l'annonce d'un plan social prévoyant la suppression de 402 postes, 10 juillet 2020. © Radio France - Aurélie Lagain

La ministre déléguée à l'Industrie a-t-elle de bonnes nouvelles à annoncer en Bretagne ? Agnès Pannier-Runnacher est en déplacement à Lannion ce lundi après-midi.

Publicité
Logo France Bleu

Quatrième plan social en quatre ans

Elle rencontrera dès son arrivée, peu après 13 heures, les élus au siège de Lannion Trégor Communauté. Elle se rendra ensuite sur le site de Nokia pour rencontrer les représentants syndicaux à 14h30. Le groupe de téléphonie finlandais prévoit de supprimer 1.233 emplois en France, 402 à Lannion sur 772. C'est à Lannion, le quatrième plan social en quatre ans depuis le rachat d'Alcatel-Lucent. Le secteur le plus touché est la R&D, recherche et développement. 

Le maire de Lannion devrait rappeler à la ministre les engagements pris par Nokia, ainsi que l'argent investi sur le site, 40 millions d'euros. "Au moment de l'inauguration, on nous a vanté la qualité du site de Lannion avec la qualité de ses personnels et des services sur place", expliquait il y a quelques jours Paul Le Bihan sur France Bleu. 

Agnès Panier-Runacher restera ensuite sur le technopôle Pégase pour visiter, dans la même rue, Lumibird, spécialiste des technologies laser. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu