Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La mobilisation de mardi est "un bon point de départ" pour le secrétaire de la CGT en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin
Corrèze, France

De 200 à 400.000 manifestants dans toute la France : la mobilisation contre les ordonnances réformant le code du travail apparaît moyenne, mais c'est un bon début pour la CGT, principal auteur de l'appel à manifester. Il faut frapper plus fort le 21, plaide Sylvain Roch, son secrétaire corrézien.

A Paris, et dans toute la France, la CGT a revendiqué 400.000 manifestants... Pour la police, c'est plutôt 200.000.
A Paris, et dans toute la France, la CGT a revendiqué 400.000 manifestants... Pour la police, c'est plutôt 200.000. © Maxppp - Thomas Padilla

Plus de 3.000 manifestants à Limoges, plus de 500 à Brive, 300 à Tulle ou encore une centaine à Ussel. La mobilisation contre les ordonnances réformant le code du travail a été en demi-teinte en Limousin, comme ailleurs en France. Ni ridicule, ni trop inquiétante pour le gouvernement. C'est pourquoi la CGT appelle à l'amplifier. Sylvain Roch, secrétaire du syndicat en Corrèze, était l'invité de France Bleu Limousin à 8h15, avec Nicolas Blanzat.

Sylvain Roch a pris récemment la tête de la CGT en Corrèze et la succession de René Peyrical.
Sylvain Roch a pris récemment la tête de la CGT en Corrèze et la succession de René Peyrical. © Radio France - Philippe Graziani (archive)

"C'est une bonne mobilisation, les grèves ont bien marché, même si ce n'est pas encore assez", estime Sylvain Roch, qui se dit au passage "ravi d'avoir FO à nos côtés à Tulle". A partir de ce point de départ, le secrétaire de la CGT Corrèze espère "que ce soit plus fort" le 21 septembre. "Qu'il y ait notamment plus de grévistes. Si on arrête de travailler, les patrons vont dire "on arrête là", explique-t-il

"Il faut mettre les ordonnances à la poubelle.

Pour Sylvain Roch, ce ne sont pas seulement les ordonnances sur le code du travail (bonnes à mettre "à la poubelle") qui sont en cause, mais tout un tas de mesures : baisse des APL, fin des contrats aidés, gel du point d'indice des fonctionnaires, fin du statut des cheminots... "C'est une casse globale de tous les acquis des salariés, qu'ils soient du privé ou du public" qui est lancée, résume le syndicaliste, qui y croit encore, "sinon, je perdrais pas une journée de salaire pour faire un tour sur les trois villes". Et avance des solutions pour simplifier le code du travail : "la CGT a pris les propositions d'un groupe d'universitaires. On peut le simplifier, sans enlever les avantages des salariés".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess