Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La mobilisation n'est pas si facile en cette rentrée", pour la secrétaire départementale de la CGT 79

-
Par , France Bleu Poitou

Ce jeudi 17 septembre est une journée nationale d'appel à la mobilisation. Appel de la CGT, Solidaires, la FSU et des organisations de la jeunesse. "En cette période, les salariés ne veulent pas prendre de décisions dangereuses pour leur emploi", estime Vanessa Couturier.

Illustration : la CGT appelle à la mobilisation dans toute la France.
Illustration : la CGT appelle à la mobilisation dans toute la France. © Maxppp - ja boutier

Il n'y aura pas foule dans les rues du Poitou et dans les cortèges syndicaux, ce jeudi 17 septembre. L'appel de la CGT, Solidaire et la FSU ne devrait pas avoir trop de conséquences, même si six cortèges sont prévus dans les plus grandes villes poitevines : Poitiers, Châtellerault, Niort, Bressuire, Parthenay et Thouars. "Mais la mobilisation n'est pas facile en cette rentrée post confinement", reconnait sur France Bleu, Vanessa Couturier, la secrétaire départementale de la CGT. 

On a ce chantage permanent à l'emploi et d'autant plus en ce moment", souligne Vanessa Couturier

Pourtant, elle en est sûre, les mois qui viennent s'annoncent très compliqués pour les entreprises poitevines. "Dans l'immédiat, on a pas beaucoup d'information sur la situation dans les entreprises des Deux-Sèvres, explique la secrétaire départementale de la CGT. Le tertiaire et le secteur agro-alimentaire sont forts dans notre département et s'en sont bien sortis. Mais pour le Bressuirais et les sous-traitants industriels, c'est plus difficile." 

Le plan de relance du gouvernement ne suffit pas 

"Ce plan ne marque pas de rupture avec la politique de ce gouvernement, selon Vanessa Couturier. C'est à dire qu'il s'adresse à des entreprises qui ont déjà bénéficié d'aides, et du chômage partiel massif." La secrétaire départementale de la CGT 79 estime qu'il y aura donc de l'injustice dans la répartition de ce plan et des aides. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess