Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : le Royal Palace à Kirrwiller, premier cabaret de France à rouvrir ses portes

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Après sept mois d'interruption, le Royal Palace de Kirrwiller rallume ses projecteurs samedi 3 octobre. Le cabaret alsacien est le premier établissement de France à rouvrir ses portes au public, mais les réservations n'atteignent que 30% de leur niveau de l'an dernier, à cause de la crise sanitaire.

Le Royal Palace rallume ses projecteurs
Le Royal Palace rallume ses projecteurs © Radio France - Olivier Vogel

Le Royal Palace accueillera son public le 3 octobre, sept mois après sa fermeture à cause de la crise sanitaire. Ce n'est qu'à la mi-septembre que les artistes, très heureux de remonter sur scène, ont pu se retrouver pour la reprise des répétitions, à Kirrwiller dans le Bas-Rhin.

Le casting de la nouvelle revue, "Talents", a dû se faire en visioconférence au printemps et Pierre Meyer, le PDG du Royal Palace, a dû revoir toute l'organisation de son établissement pour pouvoir rouvrir ses portes en pleine épidémie de covid.

Un protocole sanitaire conséquent

C'est la reprise au Royal Palace
C'est la reprise au Royal Palace © Radio France - Olivier Vogel

Le patron du Royal Palace énumère tout ce qui a été mis en place pour la sécurité de tous dans son établissement : un portique de désinfection à l'ozone à l'entrée, un dispositif de renouvellement de l'air à l'intérieur, la fermeture de la piste de danse du club, la réduction de la jauge de la grande salle de 1000 à 700 places. "C'est pas facile, il y a un protocole très important" dit Pierre Meyer.

.Les artistes, eux, ont été dépistés au covid. Ils ne sont pas soumis au port du masque sur scène, contrairement aux spectateurs.

Les spectateurs pas tout à fait au rendez-vous

Le problème c'est que pour l'instant le public peine à suivre. "L'an dernier, on atteignait les 20.000 entrées au mois d'octobre" explique Pierre Meyer "alors que cette année, on en est pour l'instant à 6.000 réservations". Depuis le début du confinement, le Royal Palace a déjà perdu 5 millions d'euros sur son chiffre d'affaires.

L'entrée du Royal Palace à Kirrwiller.
L'entrée du Royal Palace à Kirrwiller. © Radio France - Olivier Vogel

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire.   Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise   emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport,   association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels   enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se   projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess