Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : le secteur automobile s'en sort bien depuis la crise du coronavirus

-
Par , France Bleu Roussillon

Comment se porte le secteur de l'automobile depuis le début de la crise sanitaire ? Plutôt bien, selon le nouveau président de la Fédération Nationale de l'Artisanat (FNA), le Catalan Robert Bassols.

Voiture en réparation dans un garage. / Image d'illustration
Voiture en réparation dans un garage. / Image d'illustration © Radio France - Sylvie Duchesne

C'est un secteur qui n'a pas tellement subi la crise, depuis le début du coronavirus. L'automobile et les métiers concernés (mécaniciens, garagistes, loueurs, carrossiers, dépanneurs, etc.), se portent plutôt bien aujourd'hui. C'est en tout cas ce qu'observe le nouveau président de la Fédération Nationale de l'Artisanat (FNA), Robert Bassols, également gérant d'un garage à Elne (Pyrénées-Orientales) et président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat dans le département. 

Malgré le premier confinement, durant lequel les Français n'ont quasiment pas utilisé leurs véhicules, l'activité des entreprises de l'automobile s'est accélérée lors du déconfinement. "La mécanique, surtout, a connu un bon redémarrage. Elle n'a quasiment pas souffert, en fonction des régions", selon Robert Bassols.

La vente de véhicules d'occasion explose

Visiblement, les Français ont décidé de ne pas se priver. Les ventes de véhicules d'occasion "ont triplé", selon le président de la Fédération Nationale de l'Artisanat. "Je pense que les gens se sont dit qu'il fallait s'autoriser des petits bonheurs, et la voiture en fait partie."

Cette bonne situation permet au secteur d'embaucher, notamment dans les Pyrénées-Orientales. Les entreprises ont, par exemple, embauché 10% d'apprentis supplémentaires en 2020, par rapport à l'année précédente. "Ensuite, les embauches se font souvent en CDI", conclut Robert Bassols. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess