Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : des purificateurs d'air anti-covid de plus en plus utilisés en Alsace

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Sept d'entre eux sont installés ce mardi 11 mai au cinéma l'Odyssée de Strasbourg : les purificateurs d'air anti-covid de la société Trotec se développent en Alsace.

C'est l'entreprise allemande Trotec qui commercialise ces purificateurs d'air anti-covid
C'est l'entreprise allemande Trotec qui commercialise ces purificateurs d'air anti-covid © Radio France - Marie Maheux

C'est l'une des solutions pour limiter drastiquement le risque de contamination dans les espaces clos : les purificateurs d'air ! A Niederhausbergen, au nord de Strasbourg, la filiale française de la société allemande Trotec commercialise ces appareils dont l'objectif est clair : zéro contamination au coronavirus. 

Des purificateurs nouvelle génération

"Ce genre d'appareil se développe de plus en plus", explique Jean-Luc Jung, le directeur commercial France de Trotec, "mais le nôtre est équipé d'un filtre H14, certifié efficace pour capturer les particules de la taille du coronavirus." Démonstration en direct : on mesure le nombre de particules au pied du purificateur puis à la sortie. Plus aucune particule n'apparait une fois l'air filtré. 

Objectif zéro particules à la sortie de l'appareil
Objectif zéro particules à la sortie de l'appareil © Radio France - Marie Maheux

L'air d'une pièce est filtrée 6 fois par heure pour 200 mètres cube maximum. Comptez 3.500 euros pour l'un de ces purificateurs qui fonctionne et se décontamine tout seul par la chaleur. Seul le filtre doit être changé, tous les deux ou trois ans environ.

Une trentaine de site équipés en Alsace

En Alsace, beaucoup ont été séduits : "On en a installé une trentaine maintenant. Il y a par exemple le restaurant de la Victoire à Strasbourg qui nous a contacté au tout début, en fin d'année dernière, différentes sociétés sur Colmar et Mulhouse et puis le cinéma l'Odyssée aussi." 

A Illkirch-Graffenstaden, au sud de Strasbourg, la municipalité teste depuis début mars cinq de ces purificateurs d'air : "Depuis, il n'y a pas eu un seul cluster", souligne Jean-Luc Jung. La semaine prochaine c'est le collège épiscopal Sem’ de Walbourg, un établissement privé d’enseignement catholique qui mettra en service six de ces purificateurs dans ses locaux. 

Le développement de nouvelles gammes

La société allemande Trotec, installée à Heinsberg près d'Aix la chapelle, est spécialisée dans le traitement et la purification de l'air depuis 25 ans. Selon Jean-Luc Jung, plus de 15.000 de ces purificateurs auraient déjà été vendus en Allemagne. "En France nous sommes plus attentistes", explique le directeur, même si la demande va crescendo. 

Trotec développe même d'autres purificateurs anti-covid, pour des surfaces plus réduites "comme les cabinets médicaux, les agences de voyages, les petits bureaux par exemple." Les premiers ont été installés chez un dentiste strasbourgeois il y a peu de temps. 

A droite le purificateur anti-covid initial, à gauche le modèle développé pour de plus petites surfaces
A droite le purificateur anti-covid initial, à gauche le modèle développé pour de plus petites surfaces © Radio France - Marie Maheux

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess