Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : 4,5 millions d'euros d'aide d'urgence de l'Etat pour le domaine de Chantilly

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu Picardie

La nouvelle éco ce matin annonce cette bonne nouvelle pour Chantilly : le domaine de la fondation d'Aumale va recevoir une aide exceptionnelle de l'Etat de 4,5 millions d'euros pour faire face à la crise sanitaire. Une aide vraiment bienvenue.

Le domaine de Chantilly (Oise), fermé au public à cause de la crise sanitaire va recevoir une aide d'urgence de l'Etat de 4,5 millions d'euros qui va lui permettre de payer ses dépenses courantes.
Le domaine de Chantilly (Oise), fermé au public à cause de la crise sanitaire va recevoir une aide d'urgence de l'Etat de 4,5 millions d'euros qui va lui permettre de payer ses dépenses courantes. © Radio France - Marine Chailloux

L'aide financière a été accueillie au domaine de Chantilly avec un véritable soulagement. L'Etat va l'aider à relever la tête en lui octroyant un coup de pouce exceptionnel grâce à son plan de relance, de 4,5 millions d'euros. Le domaine est fermé depuis plusieurs mois à cause de la crise sanitaire. A part quelques locations immobilières et sa boutique, il n'a plus aucune recette, confie Christophe Tardieu, administrateur général du domaine de Chantilly (fondation d'Aumale) à Marine Chailloux pour France Bleu Picardie.

Réécoutez l'interview de Christophe Tardieu, administrateur général du domaine de Chantilly fondation d'Aumale

Seuls les jardins et la boutique du domaine de Chantilly restent pour l'instant ouverts. Pour le moment, la billetterie est fermée, le site n'est plus privatisé pour des événements... La crise sanitaire a mis à mal la santé financière du domaine de Chantilly car son statut particulier ne lui permettait pas de recevoir d'aides de l'Etat. 

Ni chômage partiel, ni prise en charge de l'Etat

En effet, il a été légué par le duc d’Aumale à l’Institut de France. Il n'appartient donc ni aux musées de France, comme le Louvre par exemple, ni à une famille ou une entreprise privée qui aurait pu bénéficier du chômage partiel pour ses 132 salariés. De ce fait, les charges continuent de courir malgré la quasi absence de recettes. Le domaine dépense ainsi 1,2 millions d'euros par mois. 

Grâce au déploiement du programme France Relance, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance et Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture ont donc décidé d'attribuer une aide exceptionnelle de 4,5 millions d'euros qui permettra au domaine d’avoir la trésorerie nécessaire pour passer la crise, ou du moins solder l'année 2020. "C'est un immense soulagement, explique Christophe Tardieu, administrateur général du domaine de Chantilly. En l'absence de recettes, notre trésorerie était en train de fondre comme neige au soleil et au mois d'avril, nous aurions été proches de zéro!"

Le domaine de Chantilly dépense actuellement 1,2 millions d'euros par mois. Il n'a plus de recettes à part quelques locations immobilières et sa boutique.
Le domaine de Chantilly dépense actuellement 1,2 millions d'euros par mois. Il n'a plus de recettes à part quelques locations immobilières et sa boutique. © Radio France - Marine Chailloux

Cette aide va permettre au domaine de combler son déficit de 2020 de 5 millions d'euros. "C'est évident que cette aide est absolument indispensable, mais pour autan,t, si les musées continuent de rester fermés, cela ne suffira pas", poursuit-il.

Pas de plan social en vue

Le montant de cette aide pourra être révisé, d’ici la fin de l’année, en fonction de la date de réouverture effective des musées en France et donc du domaine de Chantilly. Et Christophe Tardieu l'assure, "de toute façon, il n'y aura pas de plan social".

Le domaine a également lancé un appel aux dons au début de l'année 2021. Plus de 2000 donateurs ont répondu présents. 260 000 euros ont pour l'instant été récoltés. "Evidemment cela ne comblera pas toutes les pertes mais néanmoins ces dons ont été très précieux car c'est le seul argent que nous avons eu en début d'année. Cela nous a permis d'assumer des charges indispensables et cela a montré l'attachement des Français à leur patrimoine, l'attachement au château de Chantilly et cela a été un réconfort exceptionnel pour les équipes" se réjouit Christophe Tardieu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess