Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Bourgoin-Jallieu les soldes démarrent en douceur, les commerçants innovent pour séduire

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur les soldes d'hiver qui ont démarré timidement ce mercredi à Bourgoin-Jallieu. Mais l'union des commerçants garde le sourire et adapte son organisation au contexte un peu particulier.

Amandine Chatelus, de Passion commerce, l'union des commerçants du centre-ville de Bourgoin-Jallieu
Amandine Chatelus, de Passion commerce, l'union des commerçants du centre-ville de Bourgoin-Jallieu - capture d'écran page Facebook boutique "Talon aiguille"

Alors que les soldes d'hiver ont démarré mercredi 20 janvier, on prend des nouvelles des commerçants de proximité qui ont subi deux fermetures administratives lors des deux confinements l'an dernier. Exemple à Bourgoin-Jallieu (Isère) avec Amandine Chatelus. La co-présidente de Passion commerce, l'union des commerçants du centre ville de Bourgoin-Jallieu était l'invité de "La nouvelle éco" de ce jeudi sur France Bleu Isère. 

Comment s'est passée cette première journée de soldes ? 

Alors je ne vous cache pas que ça a démarré timidement. On a eu quelques habitués  qui étaient au rendez-vous assez tôt, mais pour le reste, il n’y a pas eu le le rush, le flux aussi important qu’on a d’habitude un premier jour de soldes. Ce sentiment est partagé par mes collègues des autres magasins du centre-ville. Certes la rue piétonne était animée mais pas autant que ce qu’on voit d’habitude pour un premier jour de soldes c’est certain.

Redoutez-vous que les clients privilégient internet un peu comme on l’a ressenti à Noel ?

Alors, en ce qui nous concenrne, je vous dirai qu’à Noël ça s’est plutôt très bien passé pour les commerçants de Bourgoin-Jallieu. On a eu vraiment des clients au rendez-vous tout le mois de décembre, et je crois pouvoir dire qu’on a tous terminé ce fameux mois en positif. Et ça nous a permis de rattraper un peu le mois de novembre. D'ailleurs nos clients nous disaient qu’ils étaient aussi là par mesure de soutien envers nous, on a beaucoup apprécié.

Alors comment expliquez-vous du coup ce début timide ?

Je pense tout simplement la crainte du traditionnel rush du premier jour. Certains clients ont sans doute eu peur qu’on soit trop nombreux dans les magasins pendant ces soldes. Ensuite, il faut reconnaître que la fermeture anticipée à 18 heures avec le couvre-feu ne facilite pas les choses même si on s’est adaptés à ça.  Par exemple, on est presque tous ouverts entre midi et deux pour les soldes, c’est l’occasion aussi de faire de très bonnes affaires chez nous puisqu’on est nombreux à avoir vraiment joué le jeu cette année, et à faire des vrais démarques dès le premier jour des soldes.

Vous proposer aussi des créneaux où le magasin est "privatisé" pour vos clients, pourquoi ?

J'ai décidé de réserver des créneaux entre 9 heures et 10 heures le matin, avant l’ouverture de la boutique. Je les propose à celles et ceux qui souhaitent être reçus en petit comité. J’estime que certains de mes clients peuvent avoir peur de venir lors des moments où le magasin est ouvert. Certains clients sont aussi peut-etre fragilisés, font peut-être parti des publics sensibles, par rapport au virus et qui donc ne voudraient pas prendre de risque. Donc ça leur permet d’être accueillis dans des conditions un peu privilégiées et d’être plus tranquilles pour faire leurs achats.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess