Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle Eco : à Boves près d'Amiens, Amazon veut encore étoffer ses effectifs

-
Par , France Bleu Picardie

C'est l'un des plus gros pourvoyeurs d'emplois dans la métropole d'Amiens. Amazon est installé depuis trois ans à Boves. En 2017 le géant du commerce en ligne avait fixé l'objectif de 500 CDI en trois ans. Objectif atteint et même dépassé.

Le site d'Amazon de Boves a été inauguré le 29 septembre 2017
Le site d'Amazon de Boves a été inauguré le 29 septembre 2017 © Radio France - François Sauvestre

C'est l'un des plus gros pourvoyeurs d'emplois dans la métropole d'Amiens. Amazon est installé depuis trois ans tout juste à Boves. Emmanuel Macron en personne était venu inaugurer cet entrepôt de plus de 100 000 mètres carrés, l'équivalent de quinze terrains de football. En 2017 le géant du commerce en ligne avait fixé l'objectif de 500 CDI en trois ans. Objectif atteint et même dépassé.

800 CDI à terme

lls sont 626 aujourd'hui en CDI sur le site Amazon de Boves, le cinquième plus grand de France. Un effectif qui va encore s'étoffer promet le directeur Jon Scott. Même si les embauches dépendent de la commande, "on va continuer. On envisage au point bas de l'année un effectif à 800." Cette année, Amazon va recruter 500 intérimaires pour faire face au pic d'activité de fin d'année

Jon Scott, directeur du site Amazon de Boves
Jon Scott, directeur du site Amazon de Boves © Radio France - François Sauvestre

La preuve, pour le vice président de la Métropole en charge du développement économique, Marc Foucault qu'Amiens a eu raison de faire confiance au géant américain il y a trois ans. "Ce sont des emplois très locaux, avec beaucoup de jeunes et une certaine variété en terme de diplômes, de cursus donc c'est vraiment adapté à une grande métropole comme Amiens", avance l'élu. 

Marc Foucault pour qui Amazon "participe de l'attractivité économique, industrielle, logistique d'Amiens. Ça joue positivement parce que si on est capables d'attirer des entreprises comme Amazon cela veut dire qu'on est capables d'en attirer d'autres."

Recettes fiscales

L'autre plus-value pour les élus d'Amiens est financière. La présence d'Amazon génère un million d'euros de recettes fiscales par an. 400 000 euros finissent dans les caisses de la petite commune de Boves, 3 000 habitants. Une formidable opportunité pour la maire de Boves Maryse Vandepitte. "Nous avons fait bénéficier les parents d'une baisse des tarifs de la cantine depuis l'an dernier et nous avons aussi un projet de salle polyvalente. Ce n'est pas négligeable d'avoir la possibilité de ne pas avoir à puiser dans les ressources de la commune. Cela nous permet d'envisager le projet de manière sereine."

La nouvelle eco France Bleu Picardie sur le site d'Amazon de Boves

Choix de la station

À venir dansDanssecondess