Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La nouvelle éco : à Champagné, la minoterie attend toujours le retour à la normale

Par

Les Moulins réunis de la Sarthe, première minoterie du département, subissent toujours les conséquences de la crise sanitaire, une partie des débouchés de la farine étant encore réduits.

Un sac de farine chez un boulanger. Un sac de farine chez un boulanger.
Un sac de farine chez un boulanger. © Maxppp - JEAN-MARC LOOS

L'activité a repris, mais pas complètement. "Nos clients sont majoritairement des industriels, qui fournissent les hôtels, la restauration collective, de nombreuses sandwicheries..." énumère Céline Canet, la directrice des Moulins réunis de la Sarthe à Champagné. L'entreprise qui emploie 23 personnes a retrouvé "75% de son activité" depuis plusieurs mois, contre seulement 20% pendant le confinement.

Publicité
Logo France Bleu

Les ventes de farine en sachet ont connu des sommets mais ces produits sont importés pour plus de la moitié.

Davantage de farines label, une transformation dans la durée

Cette crise ne compromet pas la montée en puissance des farines label (bio, CRC, label rouge...). "On pense être l'année prochaine à 50% de labels. Le souci c'est que _les envies des consommateurs évoluent plus vite que ce que permet la nature__. Faire changer une filière c'est long_", insiste Céline Canet. Les Moulins réunis de la Sarthe s'approvisionnent dans le département et en Beauce.

Publicité
Logo France Bleu