Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : les ventes de vélos s'envolent chez Lapierre à Dijon

-
Par , France Bleu Bourgogne

Comme les autres marchands de cycles partout en France, les Cycles Lapierre, l'une des entreprises historiques de Dijon, enregistrent un boom des ventes. Ce sont surtout les vélos électriques qui tirent leur épingle du jeu. Pour faire face la société recrute une douzaine de salariés.

De plus en plus de Français semblent vouloir se mettre au vélo (photo d'illustration)
De plus en plus de Français semblent vouloir se mettre au vélo (photo d'illustration) © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Les vendeurs de vélos sont en train de connaître un véritable âge d'or ! C'est certainement l'une des conséquences "bénéfiques" de la Covid-19 si tant est que l'on puisse en trouver quelques unes.

De plus en plus de cyclistes 

Avec les confinements et les couvre-feu à répétition, mais aussi avec la prime d'Etat de 50 euros pour faire réparer nos cycles qui est prolongée jusqu'à fin mars, nous sommes de plus en plus nombreux à renouer avec ce mode de transport. "On le ressent tous les jours depuis le mois de juin.  La demande est forte de la part des consommateurs qui souhaitent de plus en plus se déplacer à vélo pour leurs déplacements plutôt que prendre les transports en commun" analyse Thierry Cornec, nouveau directeur général du groupe Lapierre à Dijon

"La demande est forte de la part des consommateurs" - Thierry Cornec, directeur général du groupe Lapierre

Thierry Cornec, invité de la Nouvelle éco de France Bleu Bourgogne

+20% pour les ventes par rapport à l'avant Covid, et le boom des vélos électriques

C'est ainsi que depuis juin dernier chez Lapierre les ventes s'envolent, certains mois on est à +20% et le plus souvent à +30% par rapport à l'avant Covid. Chez Lapierre il faut compter entre 500 euros pour s'offrir un vélo, pour les premiers prix, et jusqu'à 8 000 euros pour les plus élaborés. Quels sont ceux qui séduisent le plus les clients ? "Très clairement ce sont les vélos électriques dans des zones de prix qui se situent entre 2 000 euros et 4 500 euros. Dans une moindre mesure on vend aussi plus de vélos dits 'performance', c'est à dire les vélos de passionnés de sport. Mais ce sont surtout les vélos électriques qui bénéficient de cet accroissement de la demande" expose Thierry Cornec

Une douzaine de salariés supplémentaires

Pour faire face l'entreprise Lapierre qui compte déjà une centaine de salariés sur Dijon mais aussi en Europe du Sud va encore embaucher. "Nous recrutons ou allons recruter une dizaine voire une douzaine de personnes supplémentaires. On a embauché par exemple un mécanicien qui se partage entre les différents sites de Dijon, dont l'Experience Center, pour pallier à l'accroissement de la demande sur la réparation des vélos" confirme le chef d'entreprise. 

Le groupe Lapierre va embaucher jusqu'à 12 salariés supplémentaires explique Thierry Cornec

Des mécaniciens et des commerciaux en CDI

Les autres postes sont des postes de commerciaux, de suivis de projets mais Lapierre recherche aussi d'autres mécaniciens. Ces nouveaux salariés seront embauchés en CDI sur Dijon et en Europe du Sud mais Thierry Cornec se montre malgré tout prudent. "Je suis très attentif à l'évolution de tous les indicateurs (...) pour savoir dans quels segments on peut miser sur une croissance durable et quelles parties de nos équipes nous devons renforcer".

Un nouvel "Experience Center" va ouvrir mi-mars

Le groupe Lapierre qui poursuit son développement avec un nouvel "Experience Center" qui doit ouvrir mi-mars à Besançon, le magasin ne sera pas géré en direct par Lapierre mais par une autre société. 

  • Thierry Cornec, le nouveau directeur général du groupe est l'invité de la Nouvelle éco de France Bleu Bourgogne, vous l'entendrez à la radio à 7H15 ce mardi 26 janvier 2021 (98.3 ou 103.7). 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess