Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Nouvelle Éco : à Diors, les Jardins typographiques sont pénalisés par l’annulation des salons

-
Par , France Bleu Berry

À la fois studio de création graphique et atelier d’impression artisanal, l’entreprise fonctionne au ralenti faute de pouvoir montrer son savoir-faire. Une situation qui perdure avec l’annulation des salons prévus jusqu'à l’été.

Christelle Fort, leur créatrice, a récupéré des machines dans d’anciennes imprimeries pour les remettre en fonctionnement et préserver l’aspect artisanal du métier
Christelle Fort, leur créatrice, a récupéré des machines dans d’anciennes imprimeries pour les remettre en fonctionnement et préserver l’aspect artisanal du métier - Jardins Typographiques

Créés en 2015 et installés depuis 2017 dans une ancienne grange à Diors, Les Jardins typographiques renouent avec les techniques d’impression traditionnelles comme la dorure à chaud. À l'époque du tout numérique, Christelle Fort, leur créatrice, a récupéré des machines dans d’anciennes imprimeries pour les remettre en fonctionnement et préserver l’aspect artisanal du métier et ses savoir-faire

1er prix départemental des métiers d’art

Elle s’est spécialisée dans des projets sur mesure et en petites séries imprimés sur différents supports (papier, carton, tissu, cuir...). Elle réalise ainsi des cartes de visite, flyers, affiches, faire-part, etc. et elle accompagne des auteurs dans leurs projets éditoriaux. Honorée déjà à plusieurs reprises, elle a reçu en 2020 le 1er prix départemental des métiers d’art. 

L'imprimerie à l'ancienne pour préserver un savoir-faire
L'imprimerie à l'ancienne pour préserver un savoir-faire - Jardins Typographiques

Depuis un an, l’annulation des salons auxquels elle participait - salons du livre, des métiers d’art, de l’artisanat... - pénalise son activité : “C’est l’occasion de vendre nos productions mais aussi de rencontrer de nouveaux clients, de montrer ce que l’on fait. Il y a un côté tactile et visuel. Les commandes se font souvent au coup de cœur”, reconnaît-elle. La situation perdure en ce début d’année avec des annulations en cascade des salons prévus jusqu’à l’été. Et dans le même temps, il n’y a plus de faire-part ou de menus à imprimer faute de cérémonies et de regroupements interdits en temps de Covid. “Mon activité est en recul de 70 % sur l’année écoulée”, chiffre-t-elle.

Une trésorerie sous tension

Éligible au fonds de solidarité, Christelle Fort est toujours dans l’attente du versement des aides, ce qui met sa trésorerie sous tension et rend difficile le financement de projets. Prévus en 2021, l’achat d’un local et de nouvelles machines sont repoussés à plus tard. 

Dans ce contexte, Christelle Fort se questionne : “On aimerait savoir où les gens nous attendent pour savoir où investir : est-ce plutôt sur un site de vente en ligne, ce qui n’est pas le cas de mon site aujourd’hui, ou dans une boutique partagée ?” Depuis décembre, Les Jardins typographiques sont présents sur la marketplace créée par la Chambre régionale des métiers d’art "Métiers d'art O Centre" avec l’espoir de toucher une clientèle faute de salons avant plusieurs mois

Choix de la station

À venir dansDanssecondess