Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Dirinon, Technature lance une web TV pour présenter ses produits

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Privée cette année encore des grands salons internationaux en raison de la pandémie, l'entreprise finistérienne Technature a décidé de créer son propre studio de web TV. Pour garder contact avec ses clients, elle produit et diffuse des vidéos de présentation de ses cosmétiques.

Les commerciaux Patrick Oberle et Kira Marhic jouent les présentateurs.
Les commerciaux Patrick Oberle et Kira Marhic jouent les présentateurs. © Radio France - Nicolas Olivier

On y accède par un vieil escalier métallique, près de l'immense entrepôt au siège de Technature à Dirinon (Finistère). En haut, derrière la porte, une pièce de 50 m² a été transformée en un véritable plateau TV flambant neuf avec caméras, projecteurs, prompteurs, console pour le son... Depuis la mi-décembre, l'entreprise qui fabrique des cosmétiques sur mesure pour des grandes marques du monde entier s'est lancée dans la production de contenus digitaux. 

Un moyen innovant de compenser l'absence des grands salons internationaux, explique Anne-Claire Roudaut, la responsable communication et marketing de Technature. "On en fait quasiment 20 par an, ils étaient tous reportés ou annulés donc il a fallu trouver une autre solution pour pouvoir rencontrer nos clients mais aussi prospecter, montrer nos produits." Leader mondial des masques peel-off, la PME de 160 salariés réalise la moitié de son chiffre d'affaires à l'international.

On change un peu de métier

Ce sont les commerciaux qui jouent les présentateurs pour vanter les mérites des crèmes et poudres maison face à la caméra. Patrick Oberle se prête à l'exercice avec "beaucoup d'enthousiasme parce que c'est nouveau, on change un peu de métier, on découvre. On a l'habitude de parler lors des présentations sur les salons mais pas forcément devant une caméra donc ça change."

Tout est produit en interne, à raison de deux vidéos par mois en moyenne (tutoriel produit, conférence, table ronde, sujet coulisses...), le tout en sept langues. Kira Marhic, qui assure la version russe, ne s'attendait pas à avoir autant de retours de la part des clients : "on bat des records d'audience parfois sur certaines conférences donc ça nous plaît beaucoup, c'est dynamique et ça permet de communiquer d'une autre manière." 

Les professionnels se connectent sur un site dédié pour accéder aux sessions diffusées en direct. Les séquences sont également disponibles en replay. Technature prévoit de créer son propre festival cosmétique virtuel en avril.

Un virage permis par le Covid

L'équipement a représenté un investissement d'environ 20.000 euros, soit le coût d'un grand salon international. Sauf que ce studio pourra servir pendant des années. Un virage inattendu qui doit tout à la crise sanitaire, reconnaît Anne-Claire Roudaut : "effectivement il a fallu se réinventer. C'est possible que sans ça, on n'aurait pas monté ce studio. On a vu l'explosion des vidéoconférences et on a voulu apporter un plus avec quelque chose de beaucoup plus claquant au niveau de l'image." 

Une belle vitrine pour attirer de nouveaux clients et séduire des marques dans le monde entier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess