Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle Eco : à Gardères, la Ferme Théas n'en finit pas de conquérir de nouveaux clients

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

C'est bien connu dans une crise il y a des perdants et des gagnants. C'est parmi ces derniers, qu'il faut ranger la Ferme Théas. Non pas qu'on profite de la situation, mais force est de constater que la COVID est un promoteur du circuit court

Canards en liberté
Canards en liberté © Getty - Kanmu

Située dans l'une des deux enclaves des Hautes-Pyrénées, La Ferme Théas à Gardères, est une exploitation familiale comme on en trouve beaucoup sur ce territoire. Canards, vaches, poulets fermiers puis maïs, blés et prairies composent la polyculture et l'élevage. Faut-il encore mettre en valeur ce circuit court de production et de distribution. Là, se sont les magasins de producteurs et autres boutiques fines qui prennent le relais et jouent leur rôle de distributeurs. La COVID n'a fait que mettre en lumière un travail de longue haleine. 

La crise favorise le circuit court

C'est aujourd'hui une évidence. A la Ferme Théas, on reconnait volontiers avoir bien travaillé durant le confinement et même après. Les magasins de producteurs restés ouverts ont séduit de nouveaux clients, notamment chez les jeunes. Du coup, à Gardères comme ailleurs, dans le circuit court on passe la crise sans trop d’encombre. Les nouveaux clients ont vite compris qu'on trouve tout ou presque localement et qu’avec un minimum de connaissance en cuisine, on s’y retrouve financièrement, et surtout en goût. En fait, la crise est un révélateur, bien plus qu'une quelconque opportunité.

Contacts : 

  1. Adresse : 16, route de Séron, 65320 Gardères
  2. Téléphone : 05 62 95 33 60 / 06 79 84 60 17
  3. Site : Maison Théas
  4. Courriel : earltheas@hotmail.fr
Choix de la station

À venir dansDanssecondess