Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Grenoble, l'entreprise Lancey invente et commercialise le radiateur intelligent

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour dans la "nouvelle éco" sur France Bleu Isère, gros plan sur ceux qui font vivre l'économie de notre département. Aujourd'hui, gros plan sur l'entreprise Lancey qui conçoit des radiateurs électriques intelligents.

Un radiateur électrique intelligent
Un radiateur électrique intelligent - Lancey Energie storage

Raphaël Meyer, directeur général de la société "Lancey energy storage" était l'invité de "La nouvelle éco" de France Bleu Isère ce mardi à 7h15.

Qu'est-ce-que c'est qu'un radiateur électrique intelligent ? 

Alors l’intelligence dans le chauffage on la considère comme la possibilité d’économiser le plus d’énergie possible sans que ça impact le confort. Donc ça consiste à détecter l’utilisatrice, l’utilisateur, de façon autonome, avec différents capteurs, et ensuite faire différents choix comme couper le chauffage automatiquement le plus souvent possible, ou relancer le chauffage pour qu’on n'ait pas le sentiment qu’il fait froid à la maison quand on rentre du travail par exemple

Vos radiateurs sont particulièrement conçus pour fonctionner avec l’énergie photovoltaïque et les panneaux solaires ?

Oui en plus de cette intelligence artificielle il y a une batterie de stockage d’électricité qui va se charger quand l’électricité n'est pas chère, pendant les heures creuses par exemple, mais surtout lorsqu’on est en "auto consommation photovoltaïque", c’est-à-dire en lien avec des panneaux solaires photovoltaïques par exemple sur le toit. Ces panneaux vont produire de l’électricité en journée, la production sera stockée dans les radiateurs et réutilisée pour le chauffage le soir par exemple. Ou alors si il fait chaud, l'électricité produite avec le solaire sera réinjectée dans d’autres appareils du réseau domestique.

Et si on n'a pas de panneaux photovoltaïques sur le toit de son logement, peut-on quand même bénéficier de vos radiateurs intelligents ?

Oui tout à fait. On a pas mal d’installations dans des domiciles sans panneaux solaires photovoltaïques, parce que ce n’est pas toujours possible. Et puis, on ne peut pas forcément faire tous les travaux à la fois. Donc le système peut fonctionner avec une fourniture d’électricité classique, en profitant quand même des heures creuses, quand l’électricité est la moins chère, et la moins carbonée.
Par ailleurs, ce qui est intéressant, c’est ce que sont en train d’arriver auprès de fournisseurs, des offres dite "dynamiques". C’est-à-dire que le kWh est facturé à un prix différent en fonction de la disponibilité des kWh sur le réseau. C'est ce qu'on appelle la tarification dynamique. Ce type de tarifs peut être très intéressant avec un système comme le nôtre qui va, grâce à ses batteries, s'adapter en temps réel au prix de l’électricité.

Comment peut-on se procurer vos radiateurs ? 

En tant que "particulier", il faut passer par un installateur, notamment ceux qui font aussi les panneaux photovoltaïques. Vous pouvez aussi vous rendre sur notre site internet. On ne les trouve pas encore dans les magasins de bricolage, il faut trouver un intermédiaire et puis on travaille aussi avec notre partenaire Engie, pour des offres communes, pour avoir tous les bénéfices de la solution Lancey.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess