Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Grenoble les commerçants saluent "un cadeau de Noël avant l'heure"

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron, gros plan sur "Label ville" l'union des commerçants du centre ville grenoblois avec son président Christian Hoffman.

Les commerces dits "non essentiels" vont pouvoir rouvrir dès ce samedi a annoncé mardi soir le Chef de l'Etat dans une allocution radio-télé qui fixe les trois prochaines étapes vers le déconfinement du pays. Christian Hoffmann, le président de "Label ville" l'union des commerçants  du centre-ville de Grenoble réagit sur France Bleu Isère dans "la nouvelle éco", notre rendez-vous quotidien avec les milieux économiques. 

Comment vont les commerçants grenoblois après les annonces d'Emmanuel Macron ?

Les commerçants sont ravis ! C’est certainement le premier cadeau de Noël qu’on pouvait leur faire avant l'heure. On va avoir "une valse à trois temps". Dans un premier temps, l’ouverture des magasins dès samedi, ce qui est une bonne chose. C’était attendu. Nous étions pratiquement sûrs que ça allait se faire, mais cette fois c’est officiel. Il y a donc beaucoup beaucoup de satisfaction de la part de tous les commerçants, même si évidemment on pense très fort à tous nos collègues qui tiennent des bars, des restaurants, des cafés pour qui l’horizon n’est pas encore dégagé et qui sont aujourd’hui en détresse. Espérons que le respect des règles barrières par toute la population, fasse en sorte qu’ils puissent ouvrir très rapidement et dans de bonnes conditions.

Comment mettre en place la nouvelle jauge (8 m² par personne) dans des boutiques qui sont parfois exiguës ?

C'est un sujet d'inquiétude, bien entendu mais vous savez les commerçants ont toujours respecté les protocoles sanitaires, les règles barrières. Il n’y a pas eu de cluster dans les commerces grenoblois et je pense que tous nos collègues feront les efforts nécessaires. Vous savez c’est vital pour nous aujourd’hui de pouvoir travailler, de pouvoir rouvrir, en acceptant les conditions qu’on nous donne.

Est-ce qu’on peut rattraper les semaines perdues depuis fin octobre ?

Ça va être compliqué sachant qu'il y a la problématique d'une gestion des stocks, que nous avons des commandes à passer et que nous n'avons pas forcément passé car nous étions dans l’incertitude. D'un autre coté, l’ouverture jusqu’à 21 heures et peut-être aussi certains dimanches, ça devrait faire en sorte que l’on pourra rattraper un peu du temps perdu, même si ça ne sera sans doute pas complètement.

Est-ce que la fermeture des bars et restaurants peut avoir des conséquences sur la fréquentation des commerces ?

Bien entendu ! Il faut savoir que les bars, les restaurants, l’hôtellerie vont avoir 200 jours de fermeture en tout dans l’année, ce qui est énorme. Je pense aussi que l’image de la ville sans les bars, sans les restaurants, sans le marché de Noël, ce n'est pas la même. Ça va pénaliser certainement le commerce de proximité mais je préfère retenir la note optimiste qu'est la réouverture des commerces samedi et je croise les doigts pour que les bars et restaurants puissent rouvrir le plus vite possible, car ils incarnent l'âme d’une ville. Dans un centre-ville, on peut faire avec nous mais faire sans eux, c’est compliqué.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess