Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Grenoble, Vasimimile propose des gilets jaunes "made in France" et personnalisables

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plans sur "Vasimimile" cette entreprise grenobloise qui personnalise des gilets jaunes pour cyclistes, réglables en taille, ergonomiques, personnalisables et "made in France".

Le gilet personnalisable "Vasimimile"
Le gilet personnalisable "Vasimimile" - www.vasimimile.com

Accessoires et gilets personnalisés : "Vasimimile" est une marque tournée vers les cyclistes, particuliers ou entreprises type coursiers. Sa fondatrice, Delphine Chartron, est l'invitée de la "nouvelle éco" de France Bleu Isère ce lundi matin à 7h15. 

Comment vous est venue cette idée ?  

C’est vrai qu’il y a cinq ans j’ai eu envie de relooker ce qu’on proposait à l’époque, c’est-à-dire le gilet jaune de voitures. Ce gilet nous permet d’être visible sur le vélo, sachant que l’éclairage est obligatoire en ville et pas le gilet. Mais je me suis rendu compte qu’en ayant le gilet, on était quand même beaucoup plus visible. Donc l’idée c’était de rendre quelque chose plus ergonomique, plus facile à mettre, plus rigolo, plus éthique aussi en ayant des fabrications 100 % locales. Du coup, je me suis lancé comme un défi, cinq ans après, "Vasimile"il est toujours là.

Comment sont-ils vos gilets ?

Alors, ils ont surtout une forme différente. Quand on a un gilet jaune classique, on ne peut pas mettre de sac à dos, on ne peut pas mettre de doudoune, on a chaud parce que ça prend sous les bras. On est moins libre de ses mouvements. Du coup, j’ai réfléchi à une forme qui peut être réglable, ajustable et aussi un peu plus jolie à porter. L’esthétique est importante, l’ergonomie aussi, le sens pratique, pour faire de l’activité. Le gilet que je propose est aussi pratique en T-shirt qu'en doudoune avec un ac à dos. L'idée c'est de porter le même gilet en toute circonstance.

Le vélo est à la mode, plus encore depuis les deux confinements, comment avez-vous vécu la crise ?

Alors la crise, je l’ai connue avant tout ça, parce que vendre du gilet "made in France" six fois plus cher qu’un gilet fabriqué en Chine ce n’était pas facile tous les jours. C’est vrai que lors du premier confinement je me disais ce n’est pas possible, je vais couler, j’ai besoin de travailler. Et c’est vrai qu’au premier déconfinement, j’ai senti le boom monter : vendre le vélo et vendre les valeurs "made in France" ça a été beaucoup plus facile pour moi. Le discours que je portais depuis longtemps a été plus "entendable",  il était même devenu à la mode. Désormais, on comprend qu’on paye plus cher, si c’est pour de la qualité.

Justement combien coûtent-ils vos gilets ?

Alors en fait le prix peut aller jusqu’à 39,90 euros, le premier prix est à 24,90 euros pour les enfants. On a des prix intermédiaires également.

Et vous avez des perspectives d’embauche ?

Alors en fait je vais réembaucher une personne qui a déjà travaillé pour moi. On avait toutes les deux de nouveau envie de travailler ensemble. La conjoncture le permet. Elle ne va pas être à temps plein, mais elle va commencer à venir m’aider notamment sur la personnalisation des gilets. Beaucoup de gens me demandent de pouvoir marquer ce qu’ils veulent sur leur gilet et c’est du travail, donc on mise un peu là-dessus. On va répondre à cette demande de personnalisation. On va voir si ça peut marcher.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess