Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Guéret, Cybergames 23 a continué à vendre des dvds et jeux vidéos pendant le confinement

-
Par , France Bleu Creuse

Le confinement a été fructueux pour le gérant Cybergames 23 à Guéret, Yoann Dubreuil. Il a continué à vendre autant de produits qu'en temps normal. Il a également su faire évoluer son activité avec la création d'un site internet.

Yoann Dubreuil dirige Cybergames 63 depuis 1999 à Guéret.
Yoann Dubreuil dirige Cybergames 63 depuis 1999 à Guéret. © Radio France - Virginie Vandeville

Il y a des commerces qui n'ont pas si mal vécu le confinement. En mars dernier, Yoann Dubreuil a fait comme tout le monde. Il a baissé le rideau métallique de Cybergames 23, son magasin d'achat et de vente de jeux vidéo, dvd, blue-ray, consoles et cartes à jouer. Sauf que Yoann Dubreuil a continué de vendre... sur internet!

La faute peut-être à l'ennui ? Le besoin de s'évader? Il y a sans doute un peu de tout ça, pour le gérant. Au point que chaque jour, il envoyait jusqu'à trente colis de produits, contre cinq en temps normal. "Pendant le confinement, j'ai travaillé tout autant. Je n'ai donc pas perdu ou très peu de mon chiffre d'affaire." 

Cette période a été l'occasion pour Yoann Dubreuil de faire évoluer son activité avec la création de son propre site internet. "J'utilisais des sites qui ne m'appartenaient pas. Maintenant j'ai un site spécifique au magasin."

Un retour à la normale difficile

Si le confinement s'est bien déroulé, c'est une autre histoire pour le déconfinement. "Au mois de mai cela a été très compliqué. Pour faire revenir les clients, ce n'est pas évident. Le mois de juin a été plus facile en revanche. Mais  pour ce qui est de Juillet-août, nous avons senti que les vacances étaient là." Difficile pour Yoann de faire venir du monde, notamment le vendredi, jour où il organisait jusqu'ici des tournois de jeux par exemple.

Le commerçant craint surtout les prochains mois. "C'est vrai que la rentrée reste un peu floue pour l'instant. On verra car je travaille beaucoup avec les écoles. Les lycéens viennent régulièrement jouer à des jeux". Yoann Dubreuil espère que sa clientèle va revenir en nombre. En tout cas, le dirigeant est armé pour affronter de nouvelles périodes difficiles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess