Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle éco : à Guéret, les camping-cars Barrat Loisirs ont le vent en poupe

-
Par , France Bleu Creuse

Avec la crise sanitaire, se lancer s'est avéré laborieux pour certain. Ce n'est pas le cas en revanche dans le secteur des camping-cars.

Arnaud Vibien, de Barrat Loisirs, vend des camping-cars
Arnaud Vibien, de Barrat Loisirs, vend des camping-cars © Radio France - Virginie Vandeville

Trouver un vendeur de camping-cars en Creuse était mission impossible jusqu'à cette année.  Face à un marché inexistant, Barrat Loisirs a décidé de se lancer. En février, le concessionnaire s'est installé avenue René Cassin à Guéret. Une bonne idée freinée, à ces débuts, par la crise du coronavirus. 

"Nous avons ouvert le 11 février. Une installation un peu tronquée puisqu'avec le déconfinement nous a fait fermer près d'un mois plus tard", raconte son responsable Arnaud Vibien. Mais après le 11 mai, la clientèle s'est bousculée. Une clientèle de curieux qui s'est transformée. Quelques clients venus se renseigner pour de la location ont finalement décidé d'acheter.  "Je pense que cette période a développé chez certain une vocation. Cela a ouvert la possibilité de partir en vacances en comité restreint, en famille sans être exposé au grand public."

Un marché florissant

Etre à la maison tout en étant ailleurs est la formule qui séduit de plus en plus de français ces dernières années. Au total, Arnaud Vibien a vendu ces cinq derniers mois, une vingtaine de camping-cars sur la Creuse.  "C'est prometteur", précise le professionnel qui voit un vrai effet covid sur son démarrage. 

Fort de cette année encourageante pour son commerce, Arnaud Vibien fourmille d'idées pour l'avenir.  A commencer par un service de location. "On ne loue pas pour l'instant mais la demande a été forte pendant le confinement." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess