Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle Éco : à La Pérouille, un jeune ébéniste vient d’ouvrir son atelier

-
Par , France Bleu Berry
Communauté de communes Brenne - Val de Creuse

Passionné par les métiers du bois et diplômé dans plusieurs spécialités, Clément Rabret a débuté son activité le 19 avril avec une certaine prudence dans le contexte actuel.

Clément Rabret dans l'atelier qu'il s'est aménagé à La Pérouille.
Clément Rabret dans l'atelier qu'il s'est aménagé à La Pérouille. - Art et Héritage du bois

Clément Rabret travaillait depuis plusieurs mois en intérim dans une société de fabrication bois et de pose à Châteauroux quand, au début de la crise sanitaire, il s’est retrouvé du jour au lendemain sans travail. Du coup, il en a profité pour faire avancer le projet de se mettre à son compte qu’il avait en tête depuis plusieurs années.

Avec  la Covid, j’ai eu plus de temps à consacrer à l'aménagement de mon atelier.  J’ai acheté les différentes machines dont j’avais besoin pour  commencer”, explique-t-il. La crise a donc eu pour effet d’accélérer un projet qu’il n’avait pas prévu de concrétiser dans l’immédiat.

Une formation très complète

Titulaire d’un brevet des métiers d’art en ébénisterie obtenu avec mention en 2016 au lycée George Sand à La Châtre, Clément Rabret a complété sa formation initiale par plusieurs CAP dans la sculpture sur bois, la marqueterie et le tournage sur bois. Il est également titulaire d’une licence en restauration de mobilier ancien passée en Allemagne. Pendant ses études, il a effectué plusieurs stages chez Patrick Perreau, ébéniste d’art à Châteauroux “qui m’a appris énormément de choses.”

Un exemple de son travail de sculpture sur bois.
Un exemple de son travail de sculpture sur bois. - Art et héritage du bois

À 27 ans, Clément Rabret a donc ouvert le 19 avril son propre atelier, Héritage & art du bois, au moment où plusieurs ébénistes installés dans le département cessent leur activité pour prendre leur retraite. L’atelier de 36 m2 très fonctionnel qu’il s’est aménagé va lui permettre de répondre aux premières demandes avant de voir plus grand.

Sur le département et au-delà

Son activité principale est la fabrication de meubles et la restauration ou l’amélioration de meubles anciens pour des particuliers. Du fait de son cursus,  il est aussi en mesure de sculpter certaines parties ou de tourner les  balustres d’un escalier pour un professionnel. Il vise une clientèle  régionale et au-delà sur certains chantiers plus spécifiques. Pour l’heure, il joue la prudence : “Au vu du contexte, on ne sait pas trop où on va. Je me lance en micro-entreprise, comme ça je joue la sécurité.”

Choix de la station

À venir dansDanssecondess