Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à Matigny, "Nos blés purs" fabrique des pâtes 100% made in Somme

-
Par , France Bleu Picardie

La nouvelle éco nous emmène à Matigny, à l'est de Somme, où l'entreprise "Nos blés purs" produit des pâtes bio et locales.

Amélie et Guillaume Tupigny ont créé "Nos blés purs" il y a quasiment quatre ans
Amélie et Guillaume Tupigny ont créé "Nos blés purs" il y a quasiment quatre ans © Radio France - Claudia Calmel

Des pâtes 100%  « made in Somme ». C’est le pari qu‘a choisi de relever l’entreprise « Nos blés purs », basée à Matigny près de Ham, il y a bientôt quatre ans. Amélie Tupigny et Guillaume, son mari, fabriquent des pâtes à partir des céréales qu’ils produisent : des tagliatelles, des fusilli, des penne, des conchiglie et des coquillettes nature ou parfumées au basilic ou au curry. Depuis le mois d’août, ces pâtes sont certifiées bio. Amélie Tupigny chapeaute la production et Guillaume, agriculteur depuis 20 ans, produit le blé et les autres matières premières comme les lentilles vertes ou le sarrasin. Tout est ensuite récolté, stocké et transformé sur place : l’entreprise a son propre moulin et cinq moules différents moules pour fabriquer autant de sortes de pâtes.

L'entreprise fabrique cinq types de pâtes, comme des conchiglie
L'entreprise fabrique cinq types de pâtes, comme des conchiglie © Radio France - Claudia Calmel

Des pâtes qui sont aussi conditionnées à Matigny avant d'être vendues en circuits courts : dans des magasins de producteurs, des Amap (associations pour le maintien de l’agriculture paysanne) ou dans des épiceries. « Nos blés purs » produit environ 300 kilogrammes de pâtes par semaine « pour conserver le savoir-faire artisanal et continuer à produire à échelle humaine », selon Amélie Tupigny. 

Les pâtes de « Nos blés purs » sont plus chères que celles vendues en grandes surfaces : il faut compter 3 euros pour un paquet de 500 grammes. Mais ce coût peut facilement s’expliquer pour Guillaume Tupigny : « Nos produits ont d’abord un intérêt pour le consommateur : il sait d’où viennent les ingrédients, ils sont produits en toute transparence, près de chez lui... Il peut même venir nous rencontrer, si jamais il n’est pas pleinement satisfait ! Mais ce système a aussi un intérêt pour le producteur : avec les circuits courts, _nous pouvons mieux valoriser nos produits_. Dans la grande distribution, les marges des intermédiaires seraient trop importantes. »

Si la demande des consommateurs continue à se développer "Nos blés purs" compte augmenter sa production pour passer de 300 à 450 kilos de pâtes par semaine.

Ecoutez le reportage de France Bleu Picardie :

"Nos blés purs" produit des pâtes locales et bio à Matigny

Choix de la station

À venir dansDanssecondess