Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La Nouvelle Éco : à Mehun-sur-Yèvre, la société Gattefin résiste bien à la crise

-
Par , France Bleu Berry

Sous-traitant dans l’aéronautique, la société Gattefin a développé son activité dans d’autres secteurs depuis le début de la crise et compléter son offre afin de répondre à la demande de ses clients.

L'entreprise regroupe huit bâtiments sur 1,2 hectares.
L'entreprise regroupe huit bâtiments sur 1,2 hectares. - Gattefin

Avant la crise, l’aéronautique représentait 35 % de l’activité de la société Gattefin à Mehun-sur-Yèvre. Spécialisée dans la conception et de fabrication de pièces moyennes ou grandes, cette entreprise de 95 salariés était en particulier un sous-traitant du groupe Safran. “Nous avons des commandes pour 1,5 millions d’euros qui ont été repoussées”, explique Emmanuel Calleja, son président.

Mais, dans le même temps, les commandes ont été plus soutenues dans le secteur de l’armement, notamment pour le groupe MBDA, qui, lui, n’a pas connu la crise. “Le plan de soutien à la défense est redescendu en pluie fine sur nous”, se réjouit-il. L’entreprise  travaille également dans d’autres secteurs l’énergie, le médical et  l’agro-alimentaire et a pour ambition d’aller sur d’autres marchés tels  que le naval militaire, l’éolien maritime ou encore le spatial

+ 20 % de chiffres d’affaires en 2020

Au final, et malgré la crise, Gattefin SAS a fini l’année 2020 avec une progression de 20 % de son chiffre d’affaires. Elle a eu très peu recours au chômage partiel et a maintenu son personnel et continué à employer des intérimaires.La crise nous a fait voir que l’on était vulnérable, témoigne Emmanuel Calleja. Il faut avoir une stratégie multi-clients.” 

Gattefin SAS emploie 95 salariés.
Gattefin SAS emploie 95 salariés. - Gattefin

Le business-model a également évolué depuis une dizaine d’années. Les clients recherchent désormais davantage une entreprise en mesure de réaliser une pièce de A à Z plutôt que de passer par plusieurs ayant chacune leur spécialité. C’est pourquoi on trouve plusieurs activités au sein de Gattefin SAS : bureau d’études, tournage, fraisage, peinture, chaudronnerie et depuis peu montage de pièces. Un nouveau bâtiment de 1100 m2 dédié à cette dernière activité a été achevé en février pour un investissement de 850 000 euros.

La visite de Florence Parly

Les voyants sont au vert.  L’entreprise a un carnet de commandes de 5 à 6 mois. Le chiffre  d’affaires en 2021 devrait être plus fort qu’en 2020. La récente visite  de Florence Parly, ministre aux armées le 17 mai a été très appréciée. “C'est de bon augure pour la suite”, commente Emmanuel Calleja qui attend désormais le redémarrage de l’aéronautique : “On pense que ça va repartir très fort”. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess