Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La nouvelle eco : à Nesle, Innovafeed a lancé sa production de protéines d'insectes"

-
Par , France Bleu Picardie

La société Innovafeed a lancé à Nesle, dans l'est de la Somme sa production de protéines d'insectes destinée à l'alimentation d'animaux d'élevage.

L'usine Innovafeed de Nesle
L'usine Innovafeed de Nesle - Innovafeed

Innovafeed est une entreprise biotechnologique française fondée en 2016. Elle possède 3 sites en France : en région parisienne, à Gouzeaucourt dans le département du Nord et désormais à Nesle dans l'est de la Somme. Il s'agit de sa plus grosse usine de production, le site fait 25 000 m² et emploie une centaine de personnes.

Innovafeed élève des diptères, des insectes, pour produire des protéines destinées à l'alimentation d'animaux insectivores comme les poissons d'élevage mais aussi les volailles. 

"On redonne à l'insecte le rôle qu'il a dans la nature" 

Pour le président et co-fondateur d'Innovafeed Clément Ray il s'agit  "de fournir des alternatives à des ingrédients qui sont actuellement utilisés et qui ont une plus forte empreinte environnementale". L'entreprise produit des farines d'insectes  pour les truites et les saumons et de l'huile qui peut remplacer le soja "OGM souvent importé" ironise Clément Ray , soucieux de préserver l'environnement. "Ce que l'on fait c'est qu'on redonne à l'insecte exactement  le rôle qu'il a dans la nature, celui de retraiter les déchets et d'extraire de ces déchets des nutriments  qui viennent après dans la chaîne alimentaire pour nourrir des petits oiseaux,  des petits mammifères ou des poissons" précise le chef d'entreprise.

Pour limiter le transport et travailler en circuit court,  Innovafeed s'est installée près de l'usine Téréos de Nesle qui valorise l'amidon extrait des céréales pour le transformer en sirop de glucose.  Innovafeed récupère les résidus de céréales de Téréos pour  nourrir ses insectes.

Une centaine de personnes travaillent actuellement sur le site de Nesle. 

Ecoutez Clément Ray président et co-fondateur d'Innovafeed

Choix de la station

À venir dansDanssecondess