Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Perpignan, la réussite "époustouflante" de l'atelier d'insertion Pere Pigne

-
Par , France Bleu Roussillon

Créé en juillet 2019 pour permettre une meilleure insertion professionnelle des femmes du quartier Saint-Jacques, l'atelier de confection solidaire Pere Pigne a depuis connu un développement éclair. À tel point qu'il est désormais considéré comme un modèle pour l'économie sociale et solidaire.

Une des couturières de Père Pigne, à Perpignan
Une des couturières de Père Pigne, à Perpignan © Radio France -

Peu d'entreprises peuvent se vanter d'avoir multiplié par dix le nombre de leurs employés en à peine un an et demi. L'atelier de confection Pere Pigne, installé sur le quai Vauban à Perpignan, en fait partie. Soutenu depuis 2019 par la ville de Perpignan, l'Etat, le Département et la Région, le projet a pour objectif l'inclusion sociale des femmes issues notamment du quartier Saint-Jacques. Aujourd'hui, une cinquantaine de salariées travaillent sur place et la moitié fait partie d'un programme d’insertion. 

Et le travail porte ses fruits. "Aujourd'hui, les pionnières de l'aventure sont sorties du domaine de l'insertion" se réjouit Mickaël Marras, le président-fondateur de Pere Pigne. "Elles sont toutes en train de valider leur formation et elles vont intégrer l'entreprise en CDI. C'est une révolution pour elles. Quand on voit les pièces qu'elles fabriquent c'est époustouflant. L'économie sociale et solidaire ça marche. Ces gens qu'on désignait comme assistés font aujourd'hui faire des économies à la société"

Après en avoir fabriqué pendant une bonne partie de l'année 2020 grâce à une grosse commande de l'État, Pere Pigne "fait une pause" sur les masques. La production reprendra en février. À ce jour la plupart des ouvrières de l'atelier fabriquent des tee-shirts ou sweats "écolos" et "Made In France".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess