Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à Pontarion, la boulangerie-pâtisserie Délices du Thaurion recherche un nouvel employé

-
Par , France Bleu Creuse

Ouverte depuis l'été 2019, la boulangerie-pâtisserie Délices du Thaurion a connu une première année d'activité inhabituelle avec la crise sanitaire. Mais les gérants sont satisfaits de leurs débuts, avec une clientèle fidèle. Ils se préparent même à recruter un employé pour les aider aux fourneaux.

Délices du Thaurion, boulangerie-pâtisserie à Pontarion, a connu une première année satisfaisante, malgré la crise sanitaire
Délices du Thaurion, boulangerie-pâtisserie à Pontarion, a connu une première année satisfaisante, malgré la crise sanitaire © Radio France - Jeanne Daucé

Une première année couronnée de succès ! Aurore Mileur et son compagnon Rémi Fleurat ont ouvert leur boulangerie-pâtisserie, Délices du Thaurion, place Saint-Blaise, à Pontarion en juillet 2019. Il s'agit de la seule boulangerie du bourg, qui a su trouver sa clientèle. Cette première année d'activité a tout de même été marquée par la crise sanitaire : un an après l'ouverture, Aurore Mileur, la propriétaire, fait le bilan avec France Bleu Creuse.

France Bleu Creuse : Vous êtes installés depuis juillet 2019, comment se passe cette première année d'activité ?

Aurore Mileur, propriétaire de la boulangerie-pâtisserie Délices du Thaurion : On est très contents. Mon compagnon et moi-même sommes aux fourneaux, on a embauché une vendeuse fin 2019. On a une clientèle fidèle, on est très contents.

France Bleu Creuse : Et comment avez-vous vécu la crise sanitaire, en cette première année d'activité ?

Aurore Mileur : Cela a été compliqué parce que le mode de fonctionnement des personnes a changé : les gens ne venaient plus acheter leur pain au jour le jour, ils congelaient beaucoup. Ils commandaient, achetaient en grosse quantité et faisaient du stock. Là, ça reprend, mais il y a des clients qui ont gardé leurs habitudes. Sur notre activité de traiteur, ça a baissé un peu parce que les gens n'allaient plus travailler, ils cuisinaient beaucoup plus chez eux. Mais au niveau du pain, on a fait une bonne saison. Les vacances de Pâques auraient été extraordinaires, mais on va se rattraper l'année prochaine !

France Bleu Creuse : Comment s'annonce cet automne ?

Aurore Mileur : On a des hauts et des bas : là nous sommes dans les mois plus creux, mais les gens reviennent, consomment à nouveau.  et après on a des hauts et bas dans chaque mois. Mais on cherche cherche à agrandir notre effectif : quelqu'un qui a un CAP de boulanger et qui pourrait nous aider sur la production. Mon compagnon et moi-même avons du mal à suivre car nous faisons tous nos produits nous-mêmes. On aimerait bien produire plus de choses : en traiteur, en pâtisseries. Et on aimerait aussi se dégager un peu de temps libre !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess