Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : À Reims, le restaurant Harold fait des petits

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Il y a sept ans, Cédric Beaujour et François Hellec ouvraient le restaurant Harold, passage du commerce à Reims. À la fin du mois de juin, l'établissement sera rejoint par un magasin de thé et de vaisselle. Un défi en pleine période de crise sanitaire.

La boutique Harold doit ouvrir au début du mois de juin.
La boutique Harold doit ouvrir au début du mois de juin. © Radio France - Manon Lombart-Brunel

Harold est le résultat d'une histoire d'amour. Celle de ses deux propriétaires, François Hellec et Cédric Beaujour. Pour eux, ce restaurant est comme leur bébé. Ce bébé, né il y a 7 ans, sera rejoint au début du mois de juin par un nouveau-né : Harold, la boutique. Dans ce magasin, Cédric et François vendront de la vaisselle et du thé. "Dans le restaurant, les clients mangent dans de la belle vaisselle donc le but c'est qu'après qu'ils aient mangés, ils puissent acheter ce qu'ils ont touché dans le restaurant", explique Cédric Beaujour pour qui l'ouverture de la boutique est un moyen de compléter l'activité du restaurant. 

"Je les ai travaillés au corps" 

Dans ce magasin, plus de 300 variétés de thés de la marque Mariage Frères seront vendues. "Je les ai travaillés au corps, j'y allais tous les ans, raconte Cédric. Mariage Frères est une ancienne maison qui ne veut absolument pas être vendue ailleurs. Ils choisissent les endroits, le cadre et la personne qui va représenter leur marque.

Pour découvrir ces thés, il ne faudra pas aller loin. Le magasin, qui ouvrira au début du mois de juin, se situe à quelques mètres du restaurant Harold. Il prendra la place d'un ancien magasin de vêtements de près de 70 mètres carrés, fermé depuis plus de deux ans. À l'intérieur, tout est encore en travaux raconte Cédric : "On a tout cassé. C'est nous qui finançons les travaux. Nous avons acheté les murs donc les banques nous suivent mais pas dans la totalité des frais. On va en avoir pour plus de 60000 euros de travaux.

Trois salariés à temps plein 

Dans leur restaurant, les repas à emporter leur permettent difficilement d’atteindre 4% de leur chiffre d’affaires habituel. Avec cette ouverture, Cédric et François veulent toutefois rester positif. Trois salariés seront embauchés à temps plein. "Je ne suis pas joueur de poker mais c'est la même excitation, ironise Cédric. Vous savez pas ce que vous allez gagner, mais vous savez déjà ce que vous avez perdu. Mais je pense que si on ne mise jamais, on ne gagne jamais rien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess