Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Riorges, Henitex mise sur les masques innovants pour les professionnels

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Comme de nombreuses entreprises textiles de la Loire, Henitex a réorienté son activité vers la production de masques de protection ces derniers mois. Et la société basée à Riorges entend bien se maintenir sur ce nouveau marché, en se démarquant.

Les masques de Henitex contiennent un QR code.
Les masques de Henitex contiennent un QR code. - Henitex

Christian Schmitt le dit sans détour, "le masque, qui est une activité de retournement, nous a permis tout simplement de survivre". Le président de Henitex, entreprise textile basée à Riorges, précise qu'avec la crise sanitaire, la baisse d'activité pour la société est de 30% sur son marché traditionnel, celui du prêt-à-porter. Henitex a notamment produit pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes 1,3 million de masques, dont 500 000 pour les enfants. 

Nouvelle éco : Henitex

Puce RFID

Car l'entreprise du Roannais a été l'une des premières à fabriquer des masques conçus spécialement pour les enfants, rappelle son président. Et pour se démarquer sur le marché des masques, Henitex mise sur l'innovation : après avoir développé des masques à QR code (cela permet par exemple de renseigner sur internet le nombre de lavages du masque, pour garder le compte), elle travaille actuellement sur des masques à puce RFID intégrée, pour garantir la traçabilité du masque. Ce nouveau produit est plutôt destiné à un public de professionnels (personnels des hôpitaux notamment).

"On se retrouve de nouveau avec les problèmes d'importation, de prix etc., et nous en fabriquant en France, on a un coût de production élevé, donc il sera difficile pour nous à long terme de rester présents sur le marché grand public", explique Christian Schmitt, qui pense par ailleurs que "le 100% masque jetable va évoluer dans les milieux hospitaliers, les Ehpad etc.".

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess