Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : à Saint-Égrève, Portalp poursuit son développement malgré la crise

-
Par , France Bleu Isère
Saint-Egrève

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur l'entreprise Portalp qui recrute 70 personnes à Saint-Egrève. L’entreprise fabrique des portes automatisées pour les hôpitaux, les banques ou encore le métro automatisé à Paris.

Des portes automatiques dans le métro parisien (illustration)
Des portes automatiques dans le métro parisien (illustration) - Bruno Levesque

Portalp est une société spécialisée dans la fabrication, l'installation et la maintenance de portes automatiques et de sécurité.   Elle a été créée en 1962 en Isère. Aujourd'hui elle est basée à Domont, en région parisienne et compte 950 salariés en France et dans le monde. Elle a inauguré il y a quelques mois, un tout nouveau site de production à Saint-Egrève, et conserve un centre R&D à Fontaine. Maxime Duponchel, vice-président de la société Portalp était l'invité de "La nouvelle éco" de France Bleu Isère. 

Comment avez-vous passé l'année 2020 ?

Et bien plutôt pas mal finalement. On a réussi à maintenir notre chiffre d’affaires, on a recruté plusieurs personnes. On est dans un secteur où le télétravail n’est pas vraiment possible, la maintenance et l’installation de portes automatiques, mais nous avons donc réussi à maintenir nos chantiers, nos techniciens d’installation,  nos techniciens de maintenance. Evidemment nous avons mis en place un procédé de respect des gestes barrières et appliqué des règles strictes pour que nos équipes puissent continuer à travailler.

Cette crise vous est-elle ouverte de nouveau marchés ? car des portes qui s’ouvrent toute seules, vu le contexte de crise sanitaire, c'est un domaine porteur, non ?

On aurait bien aimé grandir encore plus vite, mais en même temps, il faut voir que nous sommes nombreux sur ce marché. Là  il y avait beaucoup de chantiers qui étaient déjà ouverts donc finalement, on a simplement continué à grandir de manière organique, sans forcément avoir conquis de nouveaux marchés. On espère en tout cas, que ce soit le cas prochainement.

L'usine de production Portalp à Saint-Égrève
L'usine de production Portalp à Saint-Égrève - Portalp

Êtes-vous engagés sur de gros chantiers ?

Oui absolument, dans le monde du transport et dans le monde de la construction. Par exemple pour le transport, nous travaillons pour la  RATP sur les chantiers de construction de métro automatique. On est en partenariat avec avec la société Engie pour le Grand Paris Express dans le cadre de l’extension de la ligne 14 et de la construction des lignes 16 et 17 du métro parisien. Ce sont des lignes sans chauffeur, entièrement automatisées sur lesquelles on fabrique les portes palières qui s’ouvrent automatiquement lorsque la rame est arrivé à quai. Ce qui améliore la sécurité et les conditions des voyageurs.

Avez-vous d'autres partenariats ? 

Oui, par exemple, ça fait plus de vingt ans qu’on travaille avec le groupe Poma (transport par câble) et sa filiale Sigma en Isère,  pour des portes d'accès à des appareils qu'on trouve dans des aéroports. On a commencé par l’aéroport de Zurich dans les années 2000 et depuis on a fait pas mal d’autres aéroports en Europe et aux États-Unis.

Aujourd’hui quelle est votre implantation en Isère ? 

On a construit notre nouvelle usine à Saint-Egrève, dans laquelle nous sommes entrés en août dernier. On a déplacé toute la partie production de Fontaine, notre site historique à Saint-Egrève. Normalement l’année prochaine, ou au plus tard début 2023, on devrait tous arriver à Saint Egrève, c’est-à-dire déménager également le centre de développement et de recherche, ainsi que nos équipes de formation et nos nouvelles activités que nous allons créer pour de nouveaux produits.

Ça veut dire que vous allez recruter ?

Oui. on est en recherche de nouveaux profils en Isère, des ingénieurs logiciels, des personnes en mécanique pour le laboratoire d’essais. Il y a soixante-dix postes ouverts dans notre entreprise, pour nos gros marchés et pour nos nouveaux produits. On recherche des ingénieurs et des techniciens d’essais.

Des portes automatiques de centre commercial (illustration)
Des portes automatiques de centre commercial (illustration) - Portalp
-
- - Portalp

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess