Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : à Saint-Marcellin, bientôt un drive "zéro déchet" pour faire ses courses

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur Boc'Oh! le premier drive "zéro déchet" en Isère avec des contenants réutilisables et des produits issus de l'agriculture bio et locale. Il doit ouvrir en juin.

des produits locaux et bios dans des contenants consignés et réutilisables
des produits locaux et bios dans des contenants consignés et réutilisables - Pauline Massot ©Boc'oh!

C'est une première en Isère : un drive "zéro déchet" se prépare à Saint-Marcellin. Boc'Oh ! C'est son nom, comment ça fonctionne ?  Qu'est-ce-qu'on y trouvera ? Sa conceptrice Pauline Massot était l'invitée de "la nouvelle éco" de France Bleu Isère ce mercredi matin à 7h15.

Quel est le principe de ce drive "zéro déchet" ?

C’est le même principe qu’une épicerie vrac, mais c’est encore plus simple qu'une épicerie en vrac. On ne vient pas avec ses propres contenants,  ses bocaux ou ses sacs réutilisables, on ne vient pas pour les remplir sur place, c’est nous qui nous chargeons de tout en amont. Vous commandez vos courses sur Internet comme un drive classique, vous retirez vos courses qui sont donc déjà prêtes. Tout est préparé au moment de votre venue, mais tout est préparé dans des bocaux en verre, dans des sacs réutilisables en tissus et autres contenants qui sont tous consignés. C’est le retour de la bonne vieille consigne que nos grands-parents connaissaient bien. Ensuite, les bocaux, les sacs en tissu consignés, vous les rapportez quand vous voulez, ou lors de votre commande suivante.

Comment vous est venue cette idée ?

Ça m'est venu d’un simple constat : notre difficulté à réduire nos déchets au quotidien. Il faut savoir que chaque français produit au quotidien plus de 10 kg de déchets par semaine. Donc, on a eu envie de créer ce lieu unique qui permet de faire l’intégralité de ses courses, des courses "responsables"  sans emballage jetable, mais aussi à base de produits locaux en grande partie issue de l'agriculture biologique.

Combien aurez-vous de références dans votre drive ?

L’ouverture est prévue au mois de juin, on prévoit environ six cents produits à l’ouverture, avec pour objectif d’atteindre à peu près mille produits au bout de quelques mois. La majorité issue de circuits courts, d’agriculture locale et biologique. On pourra acheter des fruits et légumes, des produits frais, des boissons, de l’épicerie sucrée et salée, des produits d’hygiène, des cosmétiques, des produits ménagers.

Avez-vous fait attention aux producteurs que vous avez choisis ?

Oui, effectivement, c’est le principe.. En amont, on essaye aussi de faire en sorte que les producteurs qui nous livrent réduisent leurs propres déchets à la production, qu’ils nous livrent avec des cagettes qui sont consignées, avec lesquelles ils repartent. C’est un travail "main dans la main". C’est toute la chaîne qui est activée.

Vous êtes toute seule pour gérer à la fois les livraisons, les commandes des particuliers et le retour des consignes, comment allez-vous faire ? 

C’est une vraie question ! Au début effectivement je serai toute seule. Mais dans un premier temps, je serai uniquement à Saint-Marcellin. L’idée ensuite c’est de développer, dès l’automne, des points de retrait dans le pays voironnais et même jusqu’à l’agglomération grenobloise. Et à ce moment-là, évidemment on recrutera ! Et ce sera tant mieux, ça voudra dire que ça a bien marché.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess