Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Saint-Martin-d'Hères, deux amis inventent "Krobe" le jeu qui combat le coronavirus

-
Par , France Bleu Isère

ENTRETIEN - Pourquoi faut-il respecter les gestes barrières ? comment circule un virus ? comment peut-on s'en protéger ? Pour répondre ces questions souvent posées par les enfants, il y a désormais "Krobe" un jeu créé par deux amis Pierre Martin et Stéphane Nguyen, passionnés de jeux de société.

 Pierre Martin et Stéphane N'Guyen sont les inventeurs du jeu "Krobe"
Pierre Martin et Stéphane N'Guyen sont les inventeurs du jeu "Krobe" - @U Token 2 Me

Pierre Martin le co-fondateur du jeu était l'invité de "la nouvelle éco" de France Bleu Isère ce vendredi à 7h15. 

Comment vous est venue l’idée de créer ce jeu ?

Alors en fait c’est pendant le premier confinement, on s’est retrouvé comme tous les parents confinés avec les enfants. Il fallait expliquer un peu à nos enfants  ce qui se passait. Moi j’ai un fils qui a six ans et mon ami Stéphane a deux enfants de six et onze ans. Il fallait bien leur expliquer un peu le pourquoi du confinement, pourquoi rester enfermés à la maison... Donc du coup Stéphane a eu l’idée de faire un jeu sous la forme du Memory, un jeu coopératif. Ça nous a permis d’expliquer la situation à tous.

Comment ça fonctionne un Memory coopératif ? 

Alors tout le monde est dans la même équipe. C'est un jeu avec des petits carrés qu’on retourne. Le but du jeu c’est de révéler les carrés. Si on "révèle" deux habitants identiques, on les retire du jeu et ils sont "protégés" du microbe. Par ailleurs il y a des "cartes virus" donc l’idée c’est de sauver les habitants. Parfois on retourne une carte virus, donc on "révèle" un virus et quand on révèle un virus, notre état de santé se dégrade un petit peu. De temps en temps on révèle un médecin qui nous permet de guérir, etc...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Dans notre jeu, on a mis seulement trois médecins, donc c’est très peu et c’est aussi une manière de symboliser l’engorgement des hôpitaux. Le message c’est donc il faut se protéger pour éviter de devoir se faire soigner.  Et surtout, on a marqué le "patient zéro" c’est-à-dire : soit l’élaboration d’un vaccin, soit l’élaboration d’un traitement. Quand on a trouvé le patient zéro, on a protégé et sauvé tout le monde et on peut reprendre une vie normale.

L'idée c'est d’expliquer aux enfants les virus, est-ce que ça marche ?

Oui ça fonctionne bien. Nous on a essayé avec nos enfants, on a joué aussi avec d’autres enfants, avec nos voisins etc... Ça permet de bien discuter avec eux, ça nous a permis de dédramatiser la situation. C’est vrai que par rapport à ça, ça marche bien. Après comme on le disait, on l'a fait sur la situation de l’épidémie actuelle, mais ça peut marcher effectivement avec n’importe quel microbe.

le damier de Krobe
le damier de Krobe - Pierre Martin @ U Token 2 Me

Et où en êtes-vous de la diffusion de votre jeu ? 

Pour l’instant nous en sommes au stade du prototype. On peut l’envoyer en PDF à celles et ceux qui voudraient le découvrir, mais surtout on lance un appel à financement participatif sur la plateforme Ulule. Notre objectif c'est de pouvoir éditer 500 boîtes de jeux que nous vendrons 22 € la boîte. On a donc des objectifs, des paliers de financement. Si on en dépasse certains, le jeu pourra s’améliorer, on pourra rajouter des règles en fonction des paliers que l’on arrive à franchir, dans le cadre de ce financement.

Et puis c’est surtout pour nous aussi l’espoir de développer d’autres jeux, parce qu’on a d’autres idées dans notre besace, si le financement fonctionne, on pourra les produire aussi.

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess