Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : à Salaise-sur-Sanne, Tredi traite les masques, gants, tests et vaccins usagés

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, on s'intéresse à l'entreprise Tredi spécialisée dans le traitement des déchets médicaux. Son site de l'Isère rhodanienne s'occupe des vaccins, masques, gants usagés. .

Le site de Tredi à Salaise-sur-Sanne
Le site de Tredi à Salaise-sur-Sanne - site officiel Tredi

Que deviennent les blouses, gants, tests et autres vaccins usagés ? Ils sont traités par des sites spécialisés, dont celui de Tredi à Salaise-sur-Sanne qui emploie 200 salariés spécialisés dans le traitement des déchets toxiques type déchets hospitaliers à risques infectieux. Jean-Claude Battaglia, directeur du site Trédi à Salaise-sur-Sanne était l'invité de "La nouvelle éco" de France Bleu Isère ce mercredi matin.

Quels sont les types de déchets que vous traitez et d’où viennent-ils ?

Alors nous traitons, sur le site de Salaise-sur-Sanne les gants, les masques utilisés par le personnel hospitalier, des tests PCR qui proviennent des établissements de soins, des laboratoires, mais pas uniquement, nous avons aussi des déchets qui peuvent venir de vétérinaires ou de tatoueurs par exemple.

Quand on dit "traiter", qu’est-ce que ça veut dire ?

Alors le traitement que nous réalisons, c’est un traitement par incinération à haute température, environ 1000°C, qui permet d’éliminer complètement les déchets.

Depuis le début de la crise sanitaire, constatez-vous une hausse de votre activité ? 

Il y a de plus en plus de tests, il y a maintenant les vaccins. Alors oui c'est vrai, nous traitons tous les déchets médicaux, y compris ceux qui sont issus des campagnes de vaccination. Nous avions au plus fort de la crise du premier confinement à peu près 2500 bacs traités par semaine, la deuxième vague a donné lieu à un pic à plus de 3100 bacs. Actuellement nous sommes à 2100 bacs traités. Ce qui est donc supérieur au premier confinement et surtout en hausse de jour en jour.

2100 bacs de déchets médicaux liés au covid 19 sont traités chaque jour sur le site de Tredi
2100 bacs de déchets médicaux liés au covid 19 sont traités chaque jour sur le site de Tredi - Tredi

Est-ce-que vous embauchez, du coup, pour faire face à la demande ? 

Habituellement nous avons huit salariés experts qui sont employés sur cette activité. Quand nous sommes à plein régime, nous montons à 12 salariés, donc nous avons créé quatre postes pour faire face.

Qu’en-est-il de la protection de ces salariés ?

Effectivement quand on parle de traiter des déchets médicaux à propos d’un virus, il peut y avoir des craintes. Mais en fait, il s’agit d’une activité usuelle sur notre site. Nous sommes rôdés à la prise en charge des déchets de soins. Hors période Covid, nous traitons quand même environ 1600 bacs par jour et tous nos salariés sont protégés par des équipements de protection individuelle particulièrement poussée et des procédures extrêmement strictes pour éviter tout contact avec les déchets, donc il n’y a pas de risque.

Le site de Tredi à Salaise-sur-Sanne est-il un site rare en France ?

Absolument, nous avons une installation spécifique qui permet de traiter à peu près 240 000 tonnes de déchets dangereux par an dont les déchets d’activités de soins à risques infectieux.

Des camions remplis de déchets médicaux arrivent quotidiennement sur le site de Tredi à Salaise-sur-Sanne
Des camions remplis de déchets médicaux arrivent quotidiennement sur le site de Tredi à Salaise-sur-Sanne - Tredi

________________________________________________

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess