Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Sézanne, des pâtes artisanales 100% marnaises

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Jean-Baptiste Vervy et Caroline Payen démarrent cette semaine la production des pâtes de la marque Papote, lancée il y a plusieurs mois. Le couple de Sézanne compte fabriquer 800 kilos de pâtes par semaine.

Jean-Baptiste Vervy et Caroline Payen lancent leur propre marque de pâtes marnaises
Jean-Baptiste Vervy et Caroline Payen lancent leur propre marque de pâtes marnaises © Radio France - Caroline Payen

Les machines tournent enfin à Sézanne, dans l'exploitation agricole de Jean-Baptiste Vervy et de sa compagne Caroline Payen. Le couple lance officiellement cette semaine la production de pâtes artisanales. La marque "Papote" sera bientôt disponible sur les rayons des petites épiceries et supermarchés de la région. 

Ce projet collaboratif est né il y a plusieurs mois. Le couple a d'abord cherché des financements, via des contributeurs qui participent en retour à l'élaboration de ces pâtes sèches : "On a convaincu 182 'pasta-testeurs' de toute la France, raconte Caroline Payen. Ils ont été sollicités sur des sujets agricoles et alimentaires. Ils ont répondu à des sujets sur les formes des pâtes, sur les lieux de distribution et sur les futures innovations." Autre avantage pour ces investisseurs : ils seront les premiers à recevoir et goûter les pâtes 100% marnaises.

800 kilos de pâtes par semaine

Trois formes de pâtes courtes et longues ont été choisies par les producteurs et leurs contributeurs. Des produits différents de ce que l'on connaît selon Jean-Baptiste Vervy : "Du fait de la production locale de blé dur, on va avoir des pâtes un peu plus jaunes et bien fermes. Le process de production est également lent pour garder toutes les valeurs nutritionnelles du produit par rapport à des pâtes industrielles." L'objectif de production est simple : sortir 800 kilos de pâtes chaque semaine. 

Bien installées dans l'ancien corps de ferme de l'exploitation de 200 mètres carrés, les machines pour fabriquer ces pâtes sèches tourneront donc à un rythme élevé : "Notre objectif, c'est de vendre 20 à 40 tonnes de pâtes à l'année", confirme Jean-Baptiste Vervy. Le prix du paquet de 500 grammes oscille entre 4 et 5 euros pour les pâtes courtes, entre 6 et 7 euros pour les pâtes longues. 

Plus de 300.000 euros d'investissement dans les machines

Le couple, lui, a investi plus de 300.000 euros dans cette aventure Papote. Le produit sera bientôt disponible dans les épiceries et les supermarchés de la région. D'ici là, il est possible de se renseigner sur la page Facebook de la marque. 

France Bleu Champagne-Ardenne est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess