Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : à Vienne, les chefs restaurateurs se mobilisent au profit d'associations carritatives

-
Par , France Bleu Isère

Chaque jour, France Bleu Isère accompagne ceux qui font l'économie dans le département. Aujourd’hui, gros plan sur "le pavillon des chefs solidaires". Chaque jour, un chef propose un repas à emporter. Sur les vingt euros que coûte le repas, huit sont reversés à des associations.

Illustration - Chef cuisinier tranchant une truffe noire avec une mandoline
Illustration - Chef cuisinier tranchant une truffe noire avec une mandoline © Radio France - Vincent Pillet

Le pavillon des chefs solidaires est installé à Vienne, au pavillon du tourisme jusqu’au 17 avril. Chaque jour, un chef propose un menu à 20 €. On passe commande, on retire la commande sur place, ça fait travailler les restaurateurs et une partie du prix est reversé aux associations caritatives. Olivier Sanejouand, directeur de l'office de tourisme de Vienne-Condrieu était l'invité de "la nouvelle éco" de France Bleu Isère ce mardi à 7h15.

Qui sont les chefs qui participent à cette opération ?

Ils sont nombreux, il y en a dix-huit en tout. Cette idée est partie très rapidement. Une opération qu’on a monté ici, à l’office du tourisme, en chef d’orchestre, avec les associations de restaurateurs, de cafetiers, en moins de trois semaines. L’idée est toute simple : on en a marre, il faut qu’on travaille ensemble et ensuite, effectivement, il y a aussi une grosse opération de solidarité, au profit de quatre associations, qui ont, elles, pour mission de nourrir ceux qui ne le peuvent pas.

Donc il y a dix-huit restaurateurs, dont des étoilés, qui participent. Chaque jour un chef concocte un menu, l’objectif c’est de faire entre 100 et 130 repas par jour, en clic and collect. Chaque chef a une enveloppe car on a tout un tas de partenaires, pour pouvoir confectionner ce repas. Sur chaque repas vendu vingt euros, huit euros sont donc reversés aux associations caritatives. C’est la même chose pour le vin qui est accompagne le repas. Nous avons associer un domaine viticole à chaque repas Condrieu, Cotes rôties, Saint-Joseph. Sur chaque bouteille vendue,  cinq euros sont reversés aux associations.

Est-ce que les viennois sont au rendez-vous ?

Oui des viennois bien sûr, en dehors de la ville aussi d’ailleurs. Il y a des entreprises qui sont mobilisées. On a des livraisons qui sont prévues, à partir du moment où les gens réservent plus de cinq repas. Plusieurs dates sont déjà complètes. Donc ça fait 1800 repas pour l’opération. Certains jours sont complets mais d’autres sont encore ouverts à la réservation.

Et comment fait-on alors pour réserver ?

Alors c’est très simple on va sur le site internet lepavillondeschefssolidaire.fr. Vous y trouverez tous les menus. Quand c’est libre, c’est marqué "réserver" et quand c’est complet c’est marqué "complet". Ce qui est intéressant c’est qu’on aurait pu continuer plus longtemps, on aurait pu aller au-delà de trois semaines, parce qu’on avait de la demande. 

Ce qui est bien aussi, c’est qu’il y a tout type de restauration. Tout le monde joue le jeu, jusqu’à s'entraider parce que tous n’ont pas forcément la capacité à sortir cents menus en "clic and collect" dans la seule journée. Donc il y a de la complicité qui s’établit entre les uns et les autres, de la solidarité et une grosse envie de travailler ensemble.

________________________________________________

Radio France
Radio France

France Bleu est à vos côtés durant cette crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projette-t-il dans l’avenir ? 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess