Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : Apisolis, un enfumoir toulousain révolutionnaire pour les apiculteurs

-
Par , France Bleu Occitanie

Ce vaporisateur électronique, conçu par une PME de Saint-Jory (Haute-Garonne), remplace les traditionnels enfumoirs, polluants, et peu faciles à préparer.

Le vaporisateur est utilisable en quelques secondes seulement, contrairement aux enfumoirs.
Le vaporisateur est utilisable en quelques secondes seulement, contrairement aux enfumoirs. - Apisolis

C'est une innovation, et on peut même dire une révolution pour les apiculteurs. Apisolis, une jeune PME de Saint-Jory (Haute-Garonne), au nord de Toulouse, vient d’inventer un outil qui remplace les traditionnels enfumoirs.

Fini la combustion, place à un vaporisateur, chargé avec une base d'huiles essentielles. Plus pratique, plus écologique, et surtout plus sûr, explique Damien Albrespy, l'apiculteur qui a inventé le vaporisateur, et qui le commercialise désormais. "L'enfumoir nécessite de faire brûler du combustible, qui crée une fumée toxique. Et vu que c'est un foyer, il présente un risque d'incendie qui est de plus en plus présent, avec des étés de plus en plus sec".

A la différence de l'enfumoir, qu'il faut bien préparer en amont, et qu'il faut surveiller constamment, le vaporisateur est "plus pratique à mettre en service", et facile d'utilisation. Il suffit de quelques secondes pour l'activer. Pas de fumées toxiques non plus, ni pour l'apiculteur, ni pour les abeilles.

1.000 déjà vendus, plusieurs milliers en 2021

Le vaporisateur est conçu à Saint-Jory, et fabriqué par l'entreprise Syselec dans le Tarn. Il a été commercialisé à l'automne dernier, et le succès est fulgurant : en trois mois seulement, un millier d'exemplaires a été vendu. "Il a été extraordinairement bien accueilli dans le monde apicole", se réjouit Damien Albrespy, qui annonce que "plusieurs milliers d'unités sont prévues en fabrication en 2021. L'aventure démarre plutôt très très bien !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess