Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : après la Normandie, la plateforme CS-Lane veut s'étendre à d'autres régions

Fondée par Hamédine Sall, un habitant d'Elbeuf, la plateforme CS-Lane propose de mettre en relation des jeunes avec des séniors qui souhaitent se faire accompagner durant leur trajet. Déjà implantée en Normandie, la plateforme voudrait étendre son service à d'autres régions.

Hamédine Sall dans les locaux de France Bleu Normandie.
Hamédine Sall dans les locaux de France Bleu Normandie. © Radio France - Thomas Schonheere

En novembre 2019, Hamédine Sall a remporté le concours Talents des cités pour son site CS-Lane, une plateforme Internet qui proposait d'aider des séniors lors d'un voyage, pour porter les valises, commander un billet, ou passer l'espace entre le marchepied et le quai. 

Un an plus tard, l'offre s'est enrichie : "Il y a trois types de services différents, explique l'entrepreneur d'Elbeuf, de retour ce mercredi dans les studios de France Bleu Normandie. La plateforme propose un accompagnement dans les trains, un accompagnement dans les transports en commun et une solution de covoiturage en milieu rural."

Une centaine de trajets depuis le déconfinement

Le principe est toujours le même : des étudiants proposent leur aide, en échange d'une rémunération, et CS-Lane fait le lien avec des séniors qui ont envie d'être accompagnés.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Nous avons réalisé une centaine de trajets depuis le déconfinement, poursuit Hamédine Sall. Le covoiturage, c'est tout récent : nous avons une quinzaine de communes qui ont adhéré." Et sur ce point du covoiturage en milieu rural, l'entrepreneur insiste : "Étant donné qu'il n'y a pas de services de mobilité, de lignes de bus régulières, etc., cela permet à une commune d'avoir son propre réseau de covoiturage."

Après le confinement, le nombre d'étudiants accompagnateurs a augmenté, mais le nombre de séniors demandeurs, dans le même temps, a baissé... Confiant, Hamédine Sall veut continuer à étendre les services proposées par CS-Lane à d'autres régions françaises. L'entreprise emploie aujourd'hui trois personnes.

Toutes les infos pratiques à retrouver sur la page Facebook de CS-Lane.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess