Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Nouvelle éco : au Mans, Dafy moto fait le plein de nouveaux clients

-
Par , France Bleu Maine

Sans le public des 24h Heures Motos et celui du Grand prix de France, Dafy moto perd une partie de son chiffre d'affaires. La boutique d'accessoires et de pièces pour les deux roues du sud du Mans se console avec l'arrivée de nouveaux clients.

Les clients sont au rendez-vous chez Daffy Moto, un magasin de pièces et d'accessoires moto dans le sud du Mans, depuis le déconfinement. (image d'illustration)
Les clients sont au rendez-vous chez Daffy Moto, un magasin de pièces et d'accessoires moto dans le sud du Mans, depuis le déconfinement. (image d'illustration) © Radio France - Nathanael Charbonnier

Après les deux mois de confinement, certains Sarthois ont commencé ou ont repris la moto. Le magasin d'accessoires et de pièces de moto Dafy, près du circuit Bugatti, a reçu beaucoup de nouveaux clients dès sa réouverture au mois de mai 2020. "On a énormément de gens qui se mettent à la moto, de tous les âges et de tous les milieux", estime Alexandre Martin, le responsable adjoint de la boutique située rue Etienne Falconnet. Les points positifs de ce mode de transport selon lui : "facile, pratique au quotidien, la liberté, le fun, le loisir".

Des pertes à cause du huis clos des 24h moto et du Grand prix de France reporté

"On sent que les clients ont été privés de liberté à rester chez eux pendant deux mois, donc se promener en moto leur a permis de se réapproprier cette liberté", pense Alexandre Martin. Chez Dafy moto, ils viennent chercher un casque, un blouson, des gants et des bottes. Les accessoires représentent 75% de l'activité de la boutique. Les motards peuvent aussi y faire l'entretien de leur bécane et changer les pneus.

Les premiers mois qui ont suivi la réouverture, le chiffre d'affaires de Dafy moto a presque doublé par rapport à la même période l'année précédente. Cela ne suffira pas à compenser les pertes liées au huis clos des 24 Heures Motos, les 29 et 30 août, et le report du Grand prix de France au mois d'octobre. Lors de ces événements sportifs de grande envergure, les spectateurs, souvent motards, consomment dans les magasins aux abords du circuit Bugatti. "Ces semaines sont essentielles" pour Dafy moto. Alexandre Martin, le responsable adjoint, estime qu'il faudra deux ans à l'enseigne "pour retomber sur ses pieds".

>>> Ecoutez la chronique "La Nouvelle éco" de 7h15 sur France Bleu Maine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess