Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : aux Angles le parc animalier compte sur les skieurs pour lancer sa saison

-
Par , France Bleu Roussillon

Fermé au public depuis le reconfinement, le parc animalier des Angles mise sur une réouverture en décembre mais espère surtout l'arrivée rapide des skieurs afin d'accueillir le plus de public possible.

L'enclos des loups au parc animalier des Angles
L'enclos des loups au parc animalier des Angles © Maxppp - Michel Clementz

Calme plat. En ce moment, les bouquetins, loups, isards, mouflons, marmottes et autres pensionnaires du parc animalier des Angles ne sont pas franchement dérangés par les visiteurs, fermeture administrative oblige. "Aujourd'hui, nous ne sommes plus que deux à nous occuper du parc" explique Jean-Luc Amet, le directeur. "On se charge du nourrissage, des soins et de l'entretien"

Si les animaux supportent sans surprise très bien la situation, les comptes du parc eux souffrent un peu plus. "Nous avons quand même réaliser une bonne saison estivale où nous avons accueilli pas mal de monde mais il ne faudrait pas que la fermeture dure trop longtemps car la saison hivernale est aussi très importante pour nous."

Importante aussi, la venue des skieurs dans les stations. Et les incertitudes liées aux covid-19 ne sont pas rassurantes. "On vit avec la population qui vient skier, c'est une part importante de notre clientèle. On espère aussi que les Catalans pourront aussi venir chez nous pour cette fin d'année."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess