Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : avec le couvre-feu, les AMAP de Côte-d'Or adaptent leurs horaires de distribution

-
Par , France Bleu Bourgogne

A 18 heures, tout le monde doit être chez soi. Pour conserver leur activités, les AMAP de Côte-d'Or adaptent leur distribution, et réussissent à garder leurs adhérents.

Un panier de fruits et légumes d'automne
Un panier de fruits et légumes d'automne © Radio France - Sylvie Duchesne

Et vous, êtes-vous du genre à vous précipiter pour faire vos courses de la soirée juste avant 18H ?   On le voit, avec le couvre feu , c'est le rush dans les magasins à la sortie des bureaux. Tous ceux qui sont en circuits courts doivent aussi s'adapter. C'est le cas des AMAP, ces associations qui proposent sous forme d'abonnement des paniers issus des producteurs locaux.

Laurence Martin nous explique comment s'adapte son Amap

Généralement ces associations reçoivent leurs adhérents  en soirée, bien après l'heure de sortie des bureaux. Là , il faut s'adapter. Comment font elles ? On a posé la question à Laurence Martin, c'est une des bénévoles qui anime "Les jardins de Capucine". Une AMAP basée dans le quartier Montmuzard à l'est de Dijon. "On distribue habituellement le jeudi soir de 17h à 18h30 , et là on a avancé nos horaires , c'est de 16h30 à 17h45. On arrive a trouver des solutions pour chaque adhérent, on essaie de le faire prendre par une personne de son entourage ou par nous mêmes.

Et vous avez tout le monde ?

Sur 63 personnes, on a eu seulement deux absences jeudi dernier.. malheureusement leur panier est "perdu" mais chacun s'organise en fonction de son planning.

Cela vous demande beaucoup d'efforts du côté des bénévoles ?

Oui car le producteur habituellement pèse les légumes devant les adhérents, et là , il est obligé de préparer les paniers a l'avance , il met tout dans une caisse individuelle. Il y a plus de main d'œuvre à prévoir.

On parle d'un possible nouveau confinement , de nouvelles contraintes,  vous pourrez faire face ?

Au premier confinement , on avait réussi a distribuer car on tes produits de première nécessité, on a eu de la part de la mairie de Dijon l’autorisation de distribuer sur l'espace public ("Les jardins de Capucine" livrent leurs paniers devant le bâtiment Latitude 21). En cas de nouveau confinement , on sera encore là.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess