Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : avec le plan France Relance, 5,6 millions d'euros pour six entreprises des Deux-Sèvres

-
Par , France Bleu Poitou

Six entreprises des Deux-Sèvres ont été retenues pour de bénéficier d'un des volets du plan "France Relance". Objectif : favoriser l'investissement industriel et pérenniser leur présence sur le territoire.

Le préfet des Deux-Sèvres Emmanuel Aubry (au centre) a visité les établissements Martin ce mercredi
Le préfet des Deux-Sèvres Emmanuel Aubry (au centre) a visité les établissements Martin ce mercredi © Radio France - Noémie Guillotin

Les établissements Martin, Cartol industries, ACS, la menuiserie Reveau, Lisi Aerospace et Leach International sont les six premières entreprises des Deux-Sèvres à bénéficier du fonds d'accélération des investissements industriels prévu dans le cadre du plan "France Relance". Un plan pour faire face aux conséquences de l'épidémie de covid-19. "Le gouvernement a mis en place des mesures conjoncturelles, l'activité partielle, les reports de charges mais il est important aussi de prévoir l'après", explique Emmanuel Aubry, le préfet des Deux-Sèvres. "Cela veut dire préserver les capacités d'investissement, préparer l'outil industriel aux défis de demain".

Les établissements Martin vont se doter d'un outil d'assemblage plus performant

L'Etat va donc aider ces entreprises à financer un projet. Chez les établissements Martin qui fabriquent des emballages en bois - des caisses, des paniers, des bourriches - à Augé, une nouvelle machine d'assembler pourrait être installée d'ici fin 2021-début 2022.  "Aujourd'hui notre machine ancienne est peu fiable et peu fiable. L'idée est de passer de 1500 à 3000 pièces à l'heure. Donc produire plus, plus vite et mois cher", précise Jean-Luc Baley dirigeant de la société.

Les établissements Martin fabriquent des emballages en bois, caisses, paniers, bourriches.
Les établissements Martin fabriquent des emballages en bois, caisses, paniers, bourriches. © Radio France - Noémie Guillotin

La société va recevoir 800.000 euros pour financer son projet. Un vrai plus dans ce contexte perturbé. "L'investissement qui nous paraissait indispensable va devenir possible avec une dimension peut-être supérieure à ce qu'on imaginait et avec une rapidité très importante. Et cela rassure nos partenaires banquiers qui pourraient être un peu frileux", poursuit Jean-Luc Baley. "Ce développement de l'activité va certainement générer des emplois en plus", précise le dirigeant. Cela pourrait créer jusqu'à cinq emplois dans cette société qui compte 85 salariés.

Les investissements qui se déclenchent aujourd'hui pour un outil productif de demain ce sont les emplois dont nous avons tous besoin

Parmi les entreprises retenues, il y a également Leach International à Niort. Ce fabricant de composants pour l’aéronautique notamment qui a annoncé il y a quelques semaines la suppression de 28 postes sur le site deux-sévrien. "Au-delà des difficultés conjoncturelles de telle ou telle entreprise, on a besoin de préparer les investissements de demain. Les investissements qui se déclenchent aujourd'hui pour un outil productif demain ce sont les emplois dont nous avons tous besoin", insiste le préfet des Deux-Sèvres. Emmanuel Aubry qui invite les chefs d'entreprises à monter des dossiers.  

Plus de détails sur le dispositif France Relance dans les Deux-Sèvres ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess