Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : Caminade, un fabricant de vélos haut de gamme dans les Pyrénées Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Basée à Ille-sur-Têt, la société Caminade et ses six salariés fabriquent des cadres de vélo haut de gamme et sur-mesure. Une activité en pleine croissance qui a généré 600.000 euros l'an passé. La forte demande actuelle pourrait d'ailleurs déboucher sur de nouveaux projets.

L'atelier de Caminade à Ille-sur-Têt
L'atelier de Caminade à Ille-sur-Têt © Radio France - Caminade

C'est une PME dont l'activité est en plein essor : la société Caminade basé à Ille-sur-Têt et ses six salariés ont réalisé 600.000 euros de chiffre d'affaires l'an passé soit une croissance de +45%. Un fabricant de cadres de vélo spécialisé dans le haut de gamme sur mesure, mais qui ne compte pas s'arrêter en si bon chemin avec de nouveaux projets à venir. 

Des vélos réalisés sur mesure

"Nous sommes spécialisés dans la fabrication de cadres entièrement fabriqués en France" résume Brice Epailly, dirigeant et fondateur de Caminade. "On travaille en flux tendu, en fonction des commandes. L'an dernier on a produit 200 vélos, soit le maximum de nos capacités. Ce sont des vélos qui ont un coût ( 3.000 euros l'entrée de gamme), mais on arrive à rester compétitifs car on travaille en vente directe, et les vélos en titane ou acier produits en Asie sont vendus très chers ".

Un savoir-faire local reconnu par des grandes entreprises comme l'équipementier automobile Valéo qui a choisit l'entreprise catalane pour travailler sur un prototype de vélo à assistance électrique.

Recréer une filière vélo 100% française

L'ambition de Caminade serait de parvenir à produire des vélos 100% français. "Aujourd'hui cela n'existe plus, 99% des cadres sont fabriqués en Asie" regrette Brice Epailly. "Nous, nous avons développé un savoir-faire et des procédés qui nous permettent de fabriquer rapidement nos cadres sur-mesure dans notre atelier, mais on ne peut pas concevoir toutes les pièces.

Avec le Covid, il y a actuellement une très forte demande en faveur du vélo, alors que parallèlement l'automobile et l'aérien accusent le coup. Il y a tout un tissu de sous-traitants dans l’aéronautique et l'industrie automobile qui pourraient tout à fait reconvertir rapidement leur production en usinant des pièces de vélo, on a d'ailleurs commencé à prendre contact avec plusieurs entreprises."

Une recyclerie départementale en projet 

Pour dynamiser la filière vélo dans son ensemble , le créateur de Caminade voit au-delà du marché de niche du cycle de luxe: " On manque de main-d'œuvre dans le domaine de la fabrication et de la réparation de vélos. C'est pourquoi nous travaillons sur un projet de grande recyclerie à l'échelle de tout le département. L'idée serait de récupérer toutes les épaves de vélos abandonnées pour les remettre en service après rénovation par des apprentis qui apprendraient ainsi le métier". 

Pour ce faire Brice Epailly est actuellement en recherches de partenaires. Des discussions sont en cours avec le Lycée de Prades et le Sydetom 66 (Syndicat départemental de transport, de traitement et de valorisation des ordures ménagères et déchets assimilés) afin de récupérer un maximum de vélos usagers pour les réparer et les remettre en vente à  faible coût.  

Interview de Brice Epailly dirigeant-fondateur de Caminade

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess