Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : chez les cycles Carvalho à Auxerre, la petite reine a toujours la cote !

-
Par , France Bleu Auxerre

Que ce soit en loisir ou pour les trajets du quotidien, les français sont de plus en plus accro au vélo. Dans l'Yonne les ventes sont toujours au beau fixe depuis le déconfinement. Exemple chez les cycles Carvalho à Auxerre.

Dans l'Yonne, les ventes de vélos neufs sont toujours au beau fixe, surtout pour la pratique en loisir. ( photo d'illustration )
Dans l'Yonne, les ventes de vélos neufs sont toujours au beau fixe, surtout pour la pratique en loisir. ( photo d'illustration ) © Radio France - Luc Chemla

Dans l'Yonne comme un peu partout en France, il y a toujours un fort engouement pour le vélo ! Pour preuve, l'affluence, vendredi et samedi dernier, lors des ventes de la maison du vélo. Et dans le neuf comment ça se passe ? On en parle avec Adeline Carvalho des cycles Carvalho à Auxerre. 

Quatre mois après le déconfinement, les Français et les Icaunais aiment toujours autant faire du vélo. Est-ce que cela se confirme dans vos ventes ? 

C'est vrai qu'après le confinement on a eu une forte affluence au magasin. Cela fait du bien au moral pour les commerçants qui se sont arrêtés pendant deux mois. Je pense que les gens ont tellement été privés de leur liberté qu'ils ont eu besoin de s'aérer ! Là, nous avons une forte demande sur le vélo à assistance électrique , qui est la grande mode aujourd'hui. Mais il n'y a pas que les vélos à assistance électrique, il y a également les vélos de course et les VTC (vélos tout chemin).

Dans le cycle en ce moment il y a une grande innovation, c'est le car par exemple pour le VTT (vélos tout terrain) où il y a de nouvelles  tailles de roues, du coup les vététistes ont envie de changer de monture. En plus, en ce moment il y a le tour de France, ça donne envie de venir en magasin pour renouveler, voir les nouveaux vélos. 

C'est donc plutôt pour une activité de loisir... Ce n'est pas le phénomène que l'on observe dans les grandes villes où les gens utilisent le vélo pour aller au travail, éviter de prendre les transports en commun ou d'utiliser le vélo. Dans l'Yonne c'est vraiment le vélo plaisir pour la balade du week-end ou du soir ?

Oui, à Auxerre ce n'est pas le cas, ce n'est pas ce phénomène là. C'est vraiment pour le plaisir, les gens ont envie de retrouver leur liberté. Je pense que comme certains ne sont pas partis en vacances, ils ont économisé sur le budget vacances et cela leur a permis de s'offrir des vélos pour eux et pour toute la famille. 

Pendant le confinement et après celui-ci on a observé des soucis d'approvisionnement, une partie de la fabrication se fait en Asie, est-ce que c'est toujours le cas ? 

Après le déconfinement, on avait des vélos en magasin, donc on a écoulé les stocks en magasin, ce qui est le rêve pour un commerçant ! Par contre, au niveau de l'usine, vu qu'il y a eu un arrêt de la production, cela a été très difficile de livrer. Par exemple, les cycles Lapierre ont eu dix fois plus de flux hebdomadaires de vélos expédiés.  Cela veut dire qu'il y avait quatre semaines de délais de livraison, même si le vélo était disponible à l'usine. Là, aujourd'hui, les délais sont plus courts quand le vélo est en stock mais cela devient rare. On conseille donc aux clients qui souhaitent un vélo pour 2021 de venir déjà  le précommander. 

  • Chez les cycles Carvalho à Auxerre les vélos à assistance électrique démarrent à 1700 euros, les VTT démarrent eux à 399 euros. Il faut compter 399 euros pour un VTC des cycles Lapierre. 
Choix de la station

À venir dansDanssecondess