Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : création d'un club des hébergeurs professionnels au congrès Horecalpes à Annecy

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A l'occasion du congrès Horecalpes de l'hôtellerie et de la restauration durant trois jours à Annecy en Haute-Savoie, est dévoilé le club des hébergeurs professionnels du Grand Annecy. Objectif: se fédérer et se défendre face la concurrence des plateformes de locations.

Un été et une arrière-saison compliqués pour les hôteliers d'Annecy
Un été et une arrière-saison compliqués pour les hôteliers d'Annecy © Radio France - Marie AMELINE

Depuis ce dimanche, Annecy accueille à l'Impérial Palace le congrès Horecalpes de l'hôtellerie et de la restauration. Une occasion pour les professionnels d'Auvergne Rhône-Alpes de se rencontrer, d'échanger sur le contexte économique actuel, et de se fédérer pour mieux se défendre. Entretien avec l'un des intervenants du congrès Horecalpes, Fabrice Gratreaud, directeur général de l'hôtel Novotel à Annecy.

Fabrice GRATREAUD, directeur général de l'hotel Novotel à Annecy

Comment les hébergeurs d'Annecy traversent-ils cette période post-confinement, encore bien tourmentée et incertaine ?

Avec une clientèle loisirs qui ne viendra pas compenser le tourisme d'affaires, qui représente jusqu'à 60% de notre activité sur ces arrière- saisons. C'est à cause de l'annulation des gros événements culturels, ou d'importants séminaires qui nous permettent d'ordinaire de bien travailler, de marger et d'occuper nos espaces sur ces périodes.

Vous créez le Club des Hébergeurs Professionnels du Grand Annecy. Quelle est sa vocation ?

C'est pour promouvoir d'un tourisme durable et responsable. C'est pour échanger, mieux nous faire entendre et nous défendre . Notamment sur la concurrence des hébergeurs alternatifs, des 6000 meublés de tourisme  en hyper-centre, loués via des plateformes numériques. Un sujet dont nous allons discuter avec les nouveaux élus du territoire pour qu'ils prennent des mesures pour contenir ces pratiques. Nous voulons aussi avec eux, optimiser la gestion des flux touristiques, et rouvrir le dossier d'un centre de congrès sur Annecy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess