Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : dans la Sarthe, Qualiviandes favorise la qualité et le circuit court

-
Par , France Bleu Maine

Implantés à Requeil, dans les anciens locaux de Transformateurs du Loir, les associés de Qualiviandes désossent, transforment et mettent sous vide les produits des 13 éleveurs associés à l'entreprise. Ils travaillent principalement pour la restauration collective.

Un groupement de 13 éleveurs a repris les locaux de Transformateurs du Loir, en liquidation, pour maîtriser entièrement la production
Un groupement de 13 éleveurs a repris les locaux de Transformateurs du Loir, en liquidation, pour maîtriser entièrement la production © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Installés à Requeil, dans la zone d'activité de Belle-Croix, les associés qui forment Qualiviandes ont repris les locaux de Transformateurs du Loir après sa liquidation judiciaire. Aujourd'hui, ils produisent essentiellement pour la restauration collective du département et attendent la réouverture des restaurants pour valoriser la partie noble de leur production.

13 éleveurs de la Sarthe

Qualiviandes est composé de trois associés : un groupement de 13 éleveurs, Nicolas Bouttier, lui-même éleveur, et Dory Akiki, en charge de la partie commerciale. L'entreprise est née de l'idée de maîtriser toute la production, "de travailler sur des bêtes de qualité, en circuit court et de valoriser le travail des éleveurs", explique Dory Akiki. 

Aujourd'hui, l'entreprise travaille essentiellement pour la restauration collective : "Une quarantaine d'établissements de la Sarthe, des lycées, collèges et écoles", précise-t-il. Mais Qualiviandes attend avec impatience la réouverture des restaurants, "pour valoriser la partie noble de la production"

Le site Sarthois vient tout juste de signer un contrat avec la Grande épicerie de Paris, pour y vendre ses plus belles pièces. La moitié des éleveurs du groupement propose également de la vente directe dans les élevages. 

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess