Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : de nouvelles aides pour le secteur du tourisme en difficulté

-
Par , France Bleu Auxerre

Les professionnels du tourisme sauvent leur saison estivale grâce aux touristes français qui sont majoritairement restés en France. Les régions rurales s'en sortent le mieux. Les aides au secteur du tourisme vont être prolongées au moins jusqu'à la fin de l'année

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'état en charge du tourisme
Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'état en charge du tourisme © Radio France - Nathalie Delpeyrat

En ce dernier jour du mois d'août, nous faisons le point sur la saison touristique estivale avec le secrétaire d’État en charge du tourisme Jean Baptiste Lemoyne.

Les vacances d'été s’achèvent, est-ce que la saison touristique a pu être sauvée, malgré l'absence de nombreux touristes étrangers et notamment dans l'Yonne ?  

Globalement on peut dire que nous avons sauvé les meubles. Les Français ont entendu l'appel à des vacances bleu blanc rouge. Les territoires ruraux ont plutôt bénéficié de cet été de résistance, on le voit notamment dans l'Yonne avec des fréquentations maintenues dans un certain nombre de sites, des taux d'occupation tout à fait satisfaisant : un prestataire sur deux estime même que les prestations ont augmenté cet été par rapport à l'an dernier. 

Est-ce qu'il va y avoir de nouvelles aides pour le secteur ?

- Certaines structures touristiques pourraient mettre la clé sous la porte d'ici la fin de l' année si l'activité ne reprend pas e partiel dans les conditions préférentiels d'aujourd'hui jusqu'à la fin de l’année au moins. On continuera a être présent et pragmatique, le comité de la filière tourisme fera le point régulièrement avec les acteurs de la filière.

Certaines structures touristiques pourraient mettre la clé sous la porte d'ici la fin de l'année si l'activité ne reprend pas ?

Nous faisons tout pour éviter cela. Nous allons accompagner au mieux les structures et préserver au maximum les emplois et les entreprises pour être prêt lorsque l'activité va reprendre. Nous allons procéder à une analyse attentive, structure par structure. Par exemple, nous savons que les agences de voyages n'ont pas du tout repris leur activité cet été avec pratiquement aucune réservation à l'étranger et moins de 10% d'activité pour certaines. Une réunion va se tenir prochainement pour voir comment les accompagner, même chose pour les guides touristiques.

_________________________________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h20 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess