Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : des apprentis plus nombreux malgré le coronavirus en Charente

-
Par , France Bleu La Rochelle

C'est un effet inattendu de la crise sanitaire ! Les petits commerces d'alimentation ont fait le plein depuis l'arrivée du coronavirus, en mars dernier. Un chiffre parmi d'autres, pour comprendre le phénomène : le nombre d'apprentis en Charente a augmenté de 20% cette année.

Les petites galettes individuelles réalisées par les apprentis
Les petites galettes individuelles réalisées par les apprentis © Radio France - Pierre MARSAT

C'est un chiffre communiqué mercredi, à l'occasion de la traditionnelle galette du début d'année, offerte aux services de la Préfecture à Angoulême par la fédération des boulangers-pâtissiers. Cette année 646 apprentis sont en formation dans les deux CFA (Centres de Formation des Apprentis) à Cognac et Barbezieux. Ils étaient 587 l'année dernière : c'est une progression de 10%, qu'il faut multiplier par deux pour les boulangers-pâtissiers, aujourd'hui 144 apprentis en Charente (+20%)

Les trois apprentis-pâtissiers qui ont réalisé et servi les galettes individuelles
Les trois apprentis-pâtissiers qui ont réalisé et servi les galettes individuelles © Radio France - Pierre MARSAT

Il faut dire que l'Etat vient de changer le financement de l'apprentissage : 5000 euros pour des apprentis mineurs, 8000 euros pour des majeurs. Voilà qui incite les patrons à embaucher des apprentis, plutôt que des CDI dans une conjoncture difficile. En Nouvelle-Aquitaine, où on compte une dizaine de CFA, 11 000 jeunes sont actuellement en formation, tous corps de métiers confondus.

Jean-Claude Christmann, ancien boulanger à Ars près de Cognac, et président de la confédération de la boulangerie en Charente
Jean-Claude Christmann, ancien boulanger à Ars près de Cognac, et président de la confédération de la boulangerie en Charente © Radio France - Pierre MARSAT
Choix de la station

À venir dansDanssecondess