Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : des ventes qui explosent pour le pop-corn gersois du leader européen Nataïs

-
Par , France Bleu Occitanie

Les ventes de pop-corn de Nataïs ont grimpé en flèche durant le confinement, et même après. Le leader européen du marché, basé à Bézéril dans le Gers, lance maintenant une campagne de recrutement pour augmenter sa production.

 Nataïs est le leader européen du pop-corn.
Nataïs est le leader européen du pop-corn. © Maxppp - Photo PQR/ Sud Ouest

La crise, le pop-corn ne connaît pas. En tout cas la société gersoise Nataïs n'a pas à se plaindre pour son activité. Une situation tout de même paradoxale pour Michael Ehmann, le président et fondateur de la société qui regroupe aujourd'hui 130 salariés. "On vend forcément beaucoup moins de pop-corn pour les cinémas avec les restrictions sanitaires". L'activité est même presque à l'arrêt. De l'autre côté, "la vente de pop-corn micro-ondable a vraiment explosé". 

Des ventes qui augmentent de 30 à 40%

En avril, mai et juin, période de confinement puis de déconfinement, les ventes de pop-corn micro-ondable ont ainsi augmenté de 30% en moyenne, voire 40% par moments. Ce chiffre s'est un peu tassé depuis et le chiffre d'affaires est en ce moment 15% supérieur à celui de l'année dernière. 

A REECOUTER - Michael Ehmann, le président de la société gersois Nataïs dans la Nouvelle Eco

Les habitudes de consommation sont donc en train de changer et le pop-corn micro-ondable à manger devant son home-cinéma a désormais bien plus de succès que celui du distributeur dans les grandes salles. Nataïs insiste aussi depuis quelques années sur la filière locale et veut mettre en avant un pop-corn bio et plus éco-reponsable avec l'aide de ses 280 producteurs agricoles partenaires. Des producteurs inclus dans un rayon de 150 kilomètres autour de Nataïs. Beaucoup proviennent donc du Gers mais aussi de la région toulousaine. 

Une campagne de recrutement 

L'entreprise gersoise veut donc maintenant profiter de cette bonne dynamique pour accélérer sa production. Huit postes de conducteurs de ligne sont ouverts pour agrandir l'équipe. Aujourd'hui, le chiffre d'affaires de Nataïs pèse plus de 50 millions d'euros et ses produits sont vendus dans plus de 50 pays. Son activité représente 35% du marché européen du pop-corn. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess