Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : deux salaisons de Drôme et d'Ardèche fusionnent pour se développer

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Ce 1er avril 2021, les sociétés Drôme Salaisons à Bourg-de-Péage et Jules Courtial à Châteauneuf-de-Vernoux fusionnent pour mieux se développer et être plus visibles.

Drôme Salaisons à Bourg de Péage et Jules Courtial à Châteauneuf-de-Vernoux fusionnent ce 1er avril 2021.
Drôme Salaisons à Bourg de Péage et Jules Courtial à Châteauneuf-de-Vernoux fusionnent ce 1er avril 2021. - Drôme Ardèche Tradition

"Je suis à la tête de la société drômoise et mon conjoint gère la société ardéchoise et on a décidé de fusionner ce 1er avril pour être plus visible et mieux se développer" explique Cécile Nigay. 

Cécile Nigay dans "la nouvelle éco"

Drôme Ardèche Tradition
Drôme Ardèche Tradition - Drôme Ardèche Tradition

10% de pertes en un an à cause du covid

"Il y a de grosses salaisons en France, nous on en a deux petites et on se rassemble pour mieux s'en sortir" explique Cécile Nigay. "On va proposer aux clients en même temps nos produits ardéchois et drômois : des caillettes, jambonnette d'Ardèche, saucissons à cuire, pâtés en croûte, saucissons à cuire, saucissons secs secs".

"On réuni nos produits drômois et ardéchois"

"A cause du covid, on a perdu les ventes aux restaurateurs et on n'a pas beaucoup vendu dans les hypermarchés parce que nos produits ne sont adaptés au drive" précise Cécile Nigay. "On a près de 10% de baisse de chiffre d'affaire sur un an, dans chacune des sociétés". "Heureusement on s'en sort parce qu'on a bien vendu aux petits commerces qui ont continué à bien fonctionner : bouchers, charcutiers, traiteurs".

Alexis Bourdais, Cécile Nigay, Michel Gay (de gauche à droite).
Alexis Bourdais, Cécile Nigay, Michel Gay (de gauche à droite). - Drôme Ardèche Tradition

Un investissement de 4,5 millions en 2021/2022

"On investit 4,5 millions d'euros dans ce projet, c'est risqué, on parie sur une reprise et il faut investir pour se développer" explique Cécile Nigay qui va diriger Drôme Ardèche Tradition avec son conjoint Alexis Bourdais actuellement à la tête de Jules Courtial en Ardèche. Ils vont agrandir leurs deux sites, ils vont doubler pour passer chacun à près de 2.000 mètres carrés. "On compte augmenter notre capacité de production pour passer de 700 à 1.100 tonnes par an et on compte bien embaucher, pour passer de 25 salariés à 35 au total".

Drôme Ardèche Tradition
Drôme Ardèche Tradition - Drôme Ardèche Tradition
Choix de la station

À venir dansDanssecondess