Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La Nouvelle Eco : Diversidays aide les demandeurs d'emplois à se former aux métiers du numérique

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Diversidays lance la troisième étape régionale de son programme DécliCs Numériques en région Grand Est. L'objectif est d'aider les demandeurs d'emplois à se former aux métiers du numériques car les besoins sont immenses.

L'inscription se fait en ligne jusqu'au 28 juin.
L'inscription se fait en ligne jusqu'au 28 juin. - Diversidays Capture d'Ecran

L'association nationale d'égalité des chances dans le numérique, Diversidays, lance la troisième étape régionale de son programme DéClics Numériques en région Grand Est. L'objectif est de faciliter l'orientation ou la reconversion professionnelles des demandeurs d'emplois vers le métiers du numérique. Plusieurs acteurs comme Pole Emploi, Google et LinkedIn sont partenaires de ce programme. Le but est d'accompagner 10 000 demandeurs d'emplois sur tout le territoire. 

Les besoins sont immenses 

En France, 80 000 postes sont à pourvoir en 2021 et 191 000 en 2022. Le numérique représente 2,1% des emplois sur la région Grand Est, soit 34 000 actifs : "Il y a de vraies besoins. Le Grand Est est en retard par rapport aux autres régions mais il faut le voir comme une opportunité car le numérique évolue très vite notamment dans le secteur de l'industrie" explique Iris Avital, cheffe de projet Inclusion Numérique. Les métiers sont aussi très vastes, il y a plus de 800 intitulés de postes : des développeurs web, de l'infographie, des métiers liés à la communication.

Tout le monde a le profil

"Quand on pense au numérique, on pense souvent aux hommes et c'est ça notre mission, c'est faire en sorte qu'il soit accessible à tous pour que toute personne curieuse du numérique puisse en profiter" selon Iris Avital. Diversidays s'adresse notamment aux personnes sous-représentées dans le numérique comme les femmes, les personnes en situation de handicap mais aussi les résidents de quartiers prioritaires et zones rurales. Elle insiste : "Tout le monde peut avoir le profil ! Au delà des compétences techniques, les recruteurs recrutent sur les compétences relationnelles, transversales. L'idée, c'est de trouver sa voie et d'étudier les différentes opportunités pour essayer de trouver un métier qui correspond à ses envies et ses ambitions"

La Nouvelle Eco : Diversidays

Inscription gratuite en ligne

Pour s'inscrire, rendez-vous sur le site www.declics-numeriques.com jusqu'au 28 juin. Ce même 28 juin, un évènement inspirant sur les métiers du numérique aura lieu sur les médias sociaux Diversidays en présence de talents de la région pour inspirer les participants. Une semaine d'ateliers sera ensuite organisé pour les participants du programme. L'objectif est de monter en compétences numériques et découvrir les opportunités qui entourent le secteur. A partir du 9 juillet, les participants pourront participer à un forum pour rencontrer des recruteurs et des formateurs du numérique régionaux. 

Retrouvez la chronique la nouvelle éco tous les jours sur France Bleu Champagne-Ardenne

France Bleu Champagne-Ardenne est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess