Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : une commerçante de Barr envoie une paire de vieilles chaussures à Jean Castex

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Audrey Valentin, commerçante de Barr dans le Bas-Rhin, a envoyé un colis au Premier ministre Jean Castex et au ministre de l'économie. Dedans ? Une paire de vieilles chaussures avec une demande simple : la réouverture de sa boutique pour le 3 mai.

Une paire de chaussure envoyée au Premier Ministre pour demander la réouverture des commerces.
Une paire de chaussure envoyée au Premier Ministre pour demander la réouverture des commerces. - Audrey Valentin

Certains brandissent le poing, d'autres lancent des slogans, elle a décidé d'envoyer par colis une paire de vieilles chaussures au Premier ministre Jean Castex et au ministre de l'économie Bruno Lemaire. Audrey Valentin, gérante du magasin "Les Souliers rouges" à Barr, leur a demandé de rouvrir les commerces au plus tard pour le 3 mai prochain. 

Un mouvement baptisé "On marche sur la tête"

Elle n'est pas la seule : Matignon va recevoir 500 paires de chaussures venues de toute la France. Un mouvement baptisé "On marche sur la tête" pour demander le classement des boutiques de chaussures comme magasin essentiel. 

"On se sent puni, on respecte scrupuleusement les gestes barrières pour assurer la sécurité de nos clients", argumente la commerçante. Audrey Valentin veut rouvrir ses portes non pas à la mi-mai, comme l'espère le gouvernement, mais plus tôt. Car le manque à gagner s'accumule : "On est en pleine saison de renouvellement des collections, de pointures pour les enfants... Et cela fait la troisième fois qu'on ferme nos commerces à des périodes importantes." 

Le colis a été envoyé vendredi dernier. Pour le moment, pas de réponse. La boutique de Audrey Valentin est ouverte avec des ventes en click and collect. En un mois d'activité, elle réalise le chiffre d'affaires qu'elle ferait en une semaine dans des conditions normales. 

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour, à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc...). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l'avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess