Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : en dix ans, les Aveyronnais de Mont Lait ont vendu plus de 10 millions de litres

-
Par , France Bleu Occitanie

C'est une réussite aveyronnaise : après la crise laitière de 2009, des agriculteurs du Massif Central se sont alliés pour créer leur propre marque, en vendant leurs productions à un juste prix. Mont Lait propose du lait en briques, mais aussi du beurre et du fromage à raclette.

450 producteurs de lait sont adhérents à Montlait.
450 producteurs de lait sont adhérents à Montlait. - MontLait

En Aveyron, on n'a pas de pétrole, mais on a du lait ! Voilà un peu plus de dix ans maintenant que les éleveurs du département se sont associés pour créer la marque Mont Lait, dont le siège est à Rodez. 450 fermes sont aujourd'hui adhérentes. Il y a des fermes adhérentes en Aveyron, mais aussi dans six autres départements du Massif Central.

La démarche de l'Association des Producteurs de Lait de Montagne, qui commercialise la marque Mont Lait, est de mieux rémunérer les producteurs. C'est ce qu'explique l'Aveyronnais Dominique Barrau, un des fondateurs : "On a proposé un système de reversement d'un complément de prix aux producteurs. Sur un lait qu'un agriculteur vend à la grande distribution 32 ou 33 centimes le litre, nous nous redistribuons dix centimes de plus". 

L'agriculteur est donc payé plus de 40 centimes d'euros par litre de lait, soit 15% de plus que la moyenne. Et le succès est au rendez-vous dans les supermarchés explique Dominique Barrau : "parce que le consommateur se préoccupe de savoir si le produit est bon, et si celui qui le produit est correctement rémunéré".

Après avoir commencé par le lait en briques ou en bouteilles,Mont Lait propose désormais du beurre et du fromage à raclette. Les produits sont distribués dans les supermarchés d'Occitanie, mais aussi en Auvergne-Rhône-Alpes, et dans d'autres régions.

Une croissance de 23% en 2020

Et les chiffres sont impressionnants : 13 millions de litres de lait ont ainsi été transformés en 2020, contre un million en 2014. "Les deux dernières années, nous sommes à 21 et 23% de croissance. Et les chiffres de ce début d'année 2021 confirment la tendance" détaille Dominique Barrau.

L'agriculteur aveyronnais, ancien syndicaliste agricole, se félicite aussi du cercle vertueux engendré par Mont Lait dans les départements ruraux du Massif Central : "l'objectif, c'est de créer une dynamique à travers un produit. En zone de montagne, par des vaches qui sont nourries essentiellement à base d'herbe, dans un environnement protégé, et avec des entreprises partenaires qui sont plutôt des PME, dans ces territoires difficiles. Et on tient à les conserver, comme on tient à conserver les producteurs de lait".

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ?

Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess